Massif des Ecrins : un télésiège de Serre-Chevalier endommagé par une avalanche, le risque est “considérable”

Le phénomène observé actuellement dans le massif des Ecrins est le même que celui qui s'est produit à Val Fréjus, dans le secteur Punta Bagna, le 29 novembre. / © Mathieu Ducroux
Le phénomène observé actuellement dans le massif des Ecrins est le même que celui qui s'est produit à Val Fréjus, dans le secteur Punta Bagna, le 29 novembre. / © Mathieu Ducroux

De nombreuses avalanches naturelles sont observées dans le massif des Ecrins depuis les importantes précipitations de ce weekend. Le PGHM de Briançon ainsi que le site data-avalanche pointent des risques considérables, particulièrement dans le secteur de Serre-Chevalier.

Par SMl

La gare du télésiège de la Cucumelle, dans la station de Serre-Chevalier, presque complètement ensevelie sous la neige. C'est le résultat saisissant d'une importante avalanche, qui s'est produit lundi 2 décembre et a endommagé le départ des remontées mécaniques.

Le service des pistes de la station précise qu'une équipe est à pied d'oeuvre depuis ce mardi 3 décembre pour remettre en état la gare, afin qu'elle soit prête pour les vacances scolaires, qui débutent dans trois semaines.
 
Cette coulée de neige est symptomatique de l'état actuel du manteau neigeux. Le risque d'avalanches dans le massif des Ecrins est énorme. De nombreux déclenchements naturels ont été observés par le peloton de gendarmerie de haute-montagne de Briançon, depuis les importantes précipitations de ce weekend. 
 

"Des dominos qui s'écroulent sous la surface de la neige"


Un mètre de précipations neigeuses, tombées dans la nuit de dimanche 1er à lundi 2 décembre, a recouvert la structure déjà existante et particulièrement fragile. Des plaques de propagation se sont formées sous la surface et sont particulièrement instables.

"C'est un phénomène comparable à des dominos qui s'écroulent sous la surface de la neige et emportent le manteau neigeux, explique Alain Duclos, membre du site data-avalanche. Tout va très vite."
Aucune stabilisation rapide du manteau neigeux n'est prévue dans les prochains jours, les conditions météo n'y étant pas favorables.

Le spécialiste avalanche, alerté par le PGHM, tient à rappeler aux randonneurs que les domaines fermés ne sont pas encore sécurisés. "Souvent, les gens ont l'impression d'être en sécurité sur les domaines skiables, mais ce n'est pas parce qu'on voit un poteau de remontée mécanique qu'on est en sécurité."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus