Médaille des "Justes" : l' histoire secrète de héros de l'ombre

L'histoire n'a été révélée officiellement qu'aujourd'hui,73 ans après les faits .Un vibrant hommage a été rendu à Mr et Mme Truchet, aujourd'hui disparus. Durant la guerre,ils ont caché "Albert",un juif qui fuyait la gestapo.Ces héros de l'ombre ont reçu à tite posthume la médaille des "Justes"     

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est une histoire émouvante, révélée aujourd'hui seulement au Centre d'histoire de la résistance et de la déportation à Lyon. En Avril 1943 , Yvonne et Jean Francois Truchet , charcutiers à Lyon, vont cacher pendant l'occupation Hirsch Abel , de confession juive, dans leur "laboratoire" .

Un an et demi de clandestinité pour l'homme qui n'existera plus que sous le nom d' "Albert" pour échapper à la gestapo. Un secret jalousement gardé par la famille jusqu'à aujourd'hui mais qui va en définitive ressurgir à l'occasion de l' hommage rendu à ces héros de l'ombre, enfin récompensés à titre posthume par "la médaille des Justes".

Aude Henry et Laure Crozat vous racontent toute l'histoire, rendue publique à cette occasion  :

L'histoire n'a été révélée officiellement qu'aujourd'hui,73 ans après les faits .Un vibrant hommage a été rendu à Mr et Mme Truchet, aujourd'hui disparus. Durant la guerre, ils ont caché chez eux à Lyon "Albert",un juif qui fuyait la gestapo.Ils ont reçu à titre posthume "la médaille des Justes parmi les nations".
     


Les intervenants:  
1) Patrick Abel , Petit-fils d'Hirsch Abel, dit Albert 
2) Gérard Truchet , Petit-fils d'Yvonne et Jean-François