METEO FRANCE. Record de douceur pour la première moitié de l'hiver, la neige revient dans les Alpes en fin de semaine

Photo d'illustration / © MAXPPP.
Photo d'illustration / © MAXPPP.

Avec une "anomalie positive" de 2,3 degrés enregistrée par Météofrance, cette première moitié d'hiver est décidément très douce. Dans les Alpes, la neige tant attendue par les stations devrait faire son retour à la fin de la semaine, surtout en altitude.

Par Yann Gonon

Ce n'est pas qu'une sensation, cet hiver 2019-2020 est décidément très doux. Si la tendance se poursuit prévient Météofrance, il pourrait même être le troisième plus chaud jamais enregistré dans le pays. Dans les Alpes, les stations devraient apprécier les chutes de neige promises pour la fin de semaine.

A mi-parcours de "l'hiver météorologique", qui débute en décembre pour s'achever au mois de février, Météofrance relève une "anomalie positive" de 2,3 degrés sur la France. Ainsi, la température moyenne enregistrée depuis un mois et demi sur le pays s'établit à 7,8 degrés, beaucoup plus qu'un hiver classique. Si la tendance se poursuit jusqu'en mars, cet hiver pourrait être le troisième plus doux après les hivers 2000-2001 et 2015-2016. 
 

Faut-il voir un nouveau signe du réchauffement climatique ? Pour l'heure, c'est surtout l'anticyclone positionné sur les Açores qui semble nous apporter de la douceur venue du sud et repousser les masses d'air froides "plus à l'Est" explique meteo-villes.com. Des records de douceur ont été battus, note le site internet. A Vizille (Isère) par exemple, on a ainsi enregistré 21,1 degrés le 17 décembre dernier.

De la douceur mais aussi une absence de précipitations. Après une fin d'automne et un début d'hiver bien arrosés, il n'est plus tombé une goutte depuis maintenant trois semaines. Pas de pluie et du coup pas de neige non plus, de quoi donner des sueurs froides aux stations de sports d'hiver. Dans les Alpes, il n'y a quasiment plus de neige en dessous de 1200 mètres et même en altitude, soumise au gel et au dégel, la couche est souvent dure.
 

Des flocons à partir de vendredi



La suite ? Heureusement pour les amateurs de ski, le froid et la neige devraient faire leur retour, confirme Serge Taboulot, chef-prévisionniste à Météofrance. Une dégradation est attendue et les flocons devraient tomber en fin de journée ce vendredi. Les chutes de neige devraient se poursuivre dans la nuit de vendredi à samedi pour s'arrêter dans la journée de samedi. Pas de très grosses quantités à attendre cependant tempère Serge Taboulot. La Chartreuse et le nord du massif de Belledonne devraient être mieux servis avec des quantités comprises entre 10 et 25 centimètres. 

L'autre fait notable de cette fin de semaine devrait être la baisse des températures. "Enfin une vraie sensation hivernale" analyse le météorologue qui prédit des valeurs en dessous de zéro en plaine avec des gelées jusqu'à -3 degrés en plaine. Au dessus de 1500 mètres, le thermomètre pourrait descendre jusqu'à -10 degrés.
 

Pas de quoi se réjouir très longtemps cependant pour les professionnels du ski. L'épisode de froid ne devrait pas durer au-delà du milieu de la semaine prochaine. La douceur pourrait faire son retour dès mercredi selon les premières tendances météo.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus