Cet article date de plus de 7 ans

Michael Schumacher "n'est plus dans le coma" et a quitté l'hôpital de Grenoble

Sabine Kehm, porte-parole de la famille de Michael Schumacher, a annoncé lundi que l'Allemand "n'est plus dans le coma" et a quitté l'hôpital de Grenoble, où il était admis depuis la fin décembre 2013. Il a été transféré à l'hôpital de Lausanne, en Suisse.

L'ancien champion allemand de Formule 1 Michael Schumacher "n'est plus dans le coma" et a quitté l'hôpital de Grenoble où il était hospitalisé depuis son grave accident de ski survenu le 29 décembre à Méribel (Savoie), a annoncé lundi 16 juin Sabine Kehm, porte-parole de la famille, qui ne fournit aucun détail sur l'état de santé de Schumacher.

"Sa famille souhaite remercier expressément les médecins, les équipes soignantes et l'administration de l'hôpital de Grenoble ainsi que les premiers secours qui sont intervenus sur le lieu de l'accident. Tous ont accompli un travail formidable pendant ces premiers mois", indique le texte, précisant que ces remerciements s'adressent aussi "à toutes les personnes qui ont envoyé leurs meilleurs voeux de rétablissement à Michael. Ceux-ci l'ont certainement aidé".
 

De Grenoble à Lausanne


Transporté dans la plus grande discrétion, l'Allemand a été pris en charge lundi matin par le Centre hospitalier universitaire de Vaud (CHUV), situé à Lausanne en Suisse. Une information officialisée peu avant 12h30 par un porte-parole de l'hôpital, Darcy Christen.

Michael Schumacher vit en Suisse, à Gland, une petite ville située entre Genève et Lausanne, sur les rives du lac Léman.

La famille et l'hôpital de Grenoble ne donneront pas de conférence de presse. "Nous demandons à tous de bien vouloir, à l'avenir, respecter le fait que cette longue phase de réadaptation ne se déroulera que dans le cadre privé", ajoute l'entourage du septuple champion du monde dans ce communiqué.

Rappel des faits


Le pilote automobile, âgé de 45 ans, avait heurté un rocher de la tête, en skiant en compagnie de son fils Mick et d'un groupe d'amis à Meribel, station de sports d'hiver des Alpes françaises en Savoie. Lors de son admission à l'hôpital, il souffrait de lésions crâniennes "diffuses et graves".

Après avoir été plongé dans un coma artificiel, il avait été placé le 30 janvier en phase de réveil, qui consiste à réduire progressivement les sédatifs qui lui sont administrés. Un processus très long. Le 13 avril, ses proches affirmaient qu'il avait fait de "petits progrès" qui leur donnaient "beaucoup de courage" et, deux mois plus tard, le magazine allemand Bunte affirmait que Michael Schumacher avait été transféré au service de rééducation de l'hôpital de Grenoble.

Reste donc à savoir dans quel état de santé le pilote se trouve et se trouvera à l'issue de sa phase de réadaptation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
michael schumacher formule 1 sport