Mort suspecte d'un homme de 89 ans à La Mure en Isère

Sa famille n'avait plus de nouvelles depuis plusieurs jours. Lorsque les hommes de la brigade de gendarmerie de La Mure ont forcé sa porte avenue du Général De Gaulle, ils l'ont découvert sans vie. Des traces sur son corps ont immédiatement éveillé les soupçons. A-t-il été agressé avant de mourir?

© Image Google street view
La maison du retraité se situe tout au bout de l'avenue du Général De Gaulle, dans une allée très peu passante. C'est là que l'homme âgé de 89 ans est décédé. Lorsque les gendarmes sont arrivés sur les lieux, en fin de matinée ce samedi 14 décembre, un obstacle médico-légal a été tout de suite établi. Vraisemblablement du fait de traces de violence, le médecin a dû s'opposer à toute levée du corps et à sa restitution à la famille. 

   >>> Lire aussi - l'autopsie révèle la mort par coups "extrêmement violents"

La Brigade de recherches de La Mure, la Section de recherches de Grenoble et les experts de l'identification criminelle mènent l'enquête sur les circonstances de ce possible meurtre. Une autopsie devrait être pratiquée. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter