• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Moto : deux équipages auvergnats au bol d’or et au bol d’argent

82ème édition du Bol d'or et du Bol d'argent. Des courses mythiques pour les passionnés de moto qui se déroulent du 14 au 16 septembre 2018, sur le circuit Paul Ricard dans le Var. / © BORIS HORVAT / AFP
82ème édition du Bol d'or et du Bol d'argent. Des courses mythiques pour les passionnés de moto qui se déroulent du 14 au 16 septembre 2018, sur le circuit Paul Ricard dans le Var. / © BORIS HORVAT / AFP

Nouvelle édition du bol d’or et du bol d’argent sur le circuit Paul Ricard, au Castellet (Var). Une course mythique de motos de 24 heures, qui se déroule à partir du 14 septembre jusqu’au dimanche 16 septembre. Plus de 500 pilotes attendus et parmi les teams, deux auvergnates.
 

Par Aurélie Albert

Un week-end de moto commence dès ce vendredi 14 septembre, sur le circuit Paul Ricard, au Castellet, dans le Var. Et ça commence avec le Bol d’argent dès 13 h 15, vendredi. Le Bol d’argent reprend des éditions disputées sur le circuit de 1978 à 1981. Cette course est réservée aux pilotes amateurs roulant sur des roadsters. Une soixantaine d’équipages est attendue pendant trois heures. Parmi les teams, la team Triumph Maxxess, originaire de Clermont-Ferrand, prendra le départ. Vainqueur du Bol d’argent 2016 et 2017, l’équipage est très attendu pour cette nouvelle édition. Ils partiront en quatrième place sur la grille de départ. 
 

L’autre événement sur le circuit, c’est le Bol d’or. Cette course mythique internationale de 24 heures se déroulera aussi sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Troisième année consécutive pour les teams sur le circuit et 82e édition. Trois courses sont prévues et plus de 500 pilotes occuperont la piste tout le week-end. Avec notamment la team auvergnate Yamaha Viltaïs Pierret Experience qui prendra le départ du Bol d’or dès 15 h samedi 15 septembre. Pendant la deuxième phase des séances de qualification qui se déroulaient vendredi matin, Axel Maurin est tombé au virage 6 mais il serait indemne, selon les nouvelles données par la team sur les réseaux sociaux. 
Il y a deux semaines, le 1er et 2 septembre, un pilote s'est révélé victorieux dans la team auvergnate Yamaha Viltaïs, Johan Nigon.

Il remporte le titre de champion de France en Promosport 1000 cm3 avec 238 points. Une surprise qui pourra lui être utile lors du championnat mondial qui se déroulera à Magny Cours les 27, 28 et 29 septembre. 
D'ici là la team Viltaïs pourrait profiter de cette tendance fructueuse sur le circuit Paul Ricard. 
 
 

Plus de 60 000 spectateurs sont attendus ce week-end et plus de 100 exposants seront présents également. 
Pour voir le programme du week-end vous pouvez consulter le site internet de la course directement. 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus