Cet article date de plus de 7 ans

"Nous n'aurons plus jamais de bonnes nouvelles de Michael Schumacher", Gary Hartstein

Alors que Michael Schmacher a été hospitalisé voilà cinq mois à Grenoble et qu'aucune nouvelle n'a été donnée depuis près de deux mois, Gary Hartstein, ancien médecin de la Fédération internationale de l'automobile, se dit "presque certain" que l'état de santé de l'Allemand ne s'améliorera jamais.
Gary Hartstein est un très écouté en tant qu'ancien médecin de la FIA détaché à la Formule 1. Sur son blog personnel, il a publié, lundi 2 juin, un billet qui se termine par ces mots:

Je crains que (et je suis presque certain) que nous n'allons plus jamais avoir de bonnes nouvelles au sujet de Michael"




Les dernières nouvelles de Michael Schumacher, hospitalisé à Grenoble depuis son accident de ski cet hiver, faisaient état ''de petits progrès qui donnent du courage à sa famille''. Mais ces mots, ceux de l'attaché de presse de l'Allemand, Sabine Kehm, datent déjà du 4 avril. Deux mois donc, sans nouvelles du champion de F1, plongé dans un état végétatif depuis son opération, voilà presque six mois.

A 6 mois, les chances de réveil sont infimes

Gary Hartstein prévient: "Bien sûr, je n'ai aucune information directe. Mais pour lui, "l'avenir de Michael Schumacher est, pour ainsi dire, sans espoir". Le médecin explique -graphique à l'appui-, que les chances de sortie de l'état végétatif s'amenuisent au fil des semaines, au point qu'au bout de 6 mois, -Schumi en est à cinq-, elles ont presque totalement disparu.

Cette ligne horizontale [qui représente les patients reprenant conscience après un trauma crânien] dit, de la façon la plus éloquente et désespérément triste, qu'après 6 mois, seule une petite portion minuscule des patients PVS [état végétatif persistant] reprend conscience"









Le médecin ajoute que, après un an, il n'y aura plus aucune chance de voir Michael Schumacher se réveiller: "aucune personne plongée dans un état végétatif pendant UN AN ne peut reprendre conscience."

Pas de nouvelles, mauvaises nouvelles

Selon Gary Hartstein, si aucune nouvelle n'est donnée sur l'état de santé de Michael Schumacher depuis bientôt deux mois, c'est sans doute qu'il n'y en a, si ce n'est que de mauvaises, du moins aucune de bonne. "Je ne peux concevoir aucune raison pour son entourage, même s'il protège à juste titre sa vie privée, de ne pas donner aux fans de bonnes nouvelles si celles-ci existaient", écrit le médecin.

Enquête de région : Schumacher


Deux mois après l'accident, le docteur Hartstein s'était étonné d'un manque de transparence dans la communication de l'entourage de Shumacher.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
michael schumacher faits divers