Occupation de l'école Tavel à Fontaine (Isère): des parents contre la sortie du Réseau d'Education Prioritaire

Les parents d'élèves occupent l'école
Les parents d'élèves occupent l'école

Depuis 4 jours, les parents d'élèves se relaient pour occuper les locaux de l'école Marguerite Tavel, à Fontaine, près de Grenoble. Dans le cadre de la nouvelle carte de l'éducation prioritaire, l'école a perdu sa place en REP, anciennement ZEP.

Par France 3 Alpes

La nouvelle carte de l'éducation prioritaire, qui a été dévoilée mercredi 17 décembre par la ministre de l'Education, fait des vagues. Dans l'Académie de Grenoble, on sait maintenant que 29 collèges, et les écoles primaires qui en dépendent, ont le label Réseau d'Education Prioritaire (anciennes ZEP).

Ainsi l'école Marguerite Tavel, à Fontaine, est rayée de la liste. Dans ce secteur de l'agglo de Grenoble, un collège, 4 écoles primaires sont "déclassés", et 4 maternelles, soit plus d'un millier d'enfants concernés.

Enseignants et parents d'élèves restent donc mobilisés, en colère et inquiets des conséquences. Les effectifs pourraient passer de 22 à plus de 30 enfants par classe. La sortie du REP implique aussi moins de postes d'enseignants et donc de soutien scolaire, moins d'argent pour des projets pédagogiques... Pourtant, l'Académie promet d'accompagner ces établissements. 

Reportage de Christian Deville & Marie Michellier
Occupation d'école
Intervenants : Céline Morel, Délégué Parents d'Elèves;Dominique Fis Inspecteur Académie Isère

Les parents tiendront une assemblée générale ce jeudi 18 décembre au soir, autour d'une soupe solidaire, et détermineront de futures actions. D'ici là, ils pourraient passer la nuit sur place.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus