Pass sanitaire dans les grands centres commerciaux : le point en Auvergne

A compter de ce lundi 9 août, l’accès aux centres commerciaux de plus de 20 000 m² peut, en fonction des départements, être conditionné à la présentation du pass sanitaire. En Auvergne, pour l’heure, aucun des 4 départements n’est concerné par cette mesure.
Le pass sanitaire n'est, pour l'heure, pas exigé dans les centres commerciaux d'Auvergne.
Le pass sanitaire n'est, pour l'heure, pas exigé dans les centres commerciaux d'Auvergne. © BOILEAU Franck/MAXPPP

En Auvergne, il ne sera pas nécessaire de présenter le pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux de plus de 20 000 m². Cette mesure, laissée à la discrétion des préfets de chaque département, rentre en vigueur dans certains centres commerciaux de France à compter de ce lundi 9 août. Pour ce qui est de l’Allier et de la Haute-Loire, aucun centre commercial d’une telle superficie n’existe dans ces départements. Dans le Cantal, le doute subsiste sur la superficie d’un centre, mais la préfecture a affirmé que le pass sanitaire n’y serait pas exigé.

Pas de pass dans les centres du Puy-de-Dôme

Dans le Puy-de-Dôme, la préfecture a déclaré que, compte tenu de la stabilité de la situation sanitaire dans le département, le pass sanitaire ne serait pour l’heure pas exigé dans les grands centres commerciaux. Pour rappel, il s’agit des galeries commerciales suivantes :

La présentation obligatoire du pass sanitaire à l’entrée de ces centres se fait « sur décision motivée du représentant de l'Etat dans le département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient et dans des conditions garantissant l'accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi, le cas échéant, qu'aux moyens de transport », stipule l'arrêté paru au journal officiel. Si la situation sanitaire l’exige, les préfets pourront donc revoir leur décision. Le cas échéant, si ces galeries marchandes comptent des commerces de première nécessité comme des commerces alimentaires ou des pharmacies, il sera toujours possible d’y accéder sans pass sanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19