Passages à niveau en Auvergne-Rhône-Alpes : comment éviter les accidents

En Auvergne-Rhône-Alpes, 25 passages à niveau sont dits à risques. / © B.Galmiche/France 3 Auvergne
En Auvergne-Rhône-Alpes, 25 passages à niveau sont dits à risques. / © B.Galmiche/France 3 Auvergne

La SNCF a organisé, mardi 19 juin, une journée de sensibilisation aux dangers des passages à niveau. Les agents de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont allés à la rencontre des automobilistes pour leur rappeler les règles de sécurité.

Par D.Cros

Quand les feux rouges s’allument à un passage à niveau, que la sonnerie retentit et que la barrière se ferme, il faut s'arrêter. Cela parait évident, pourtant certains conducteurs continuent de forcer le passage. Les automobilistes sont trop imprudents. Ainsi, 98% des accidents survenus sont liés au non-respect du code de la route. De l'imprudence qui conduit parfois au drame.

Pour changer les comportements, la SNCF mène chaque année une opération de sensibilisation auprès des automobilistes. La 11ème était organisée  mardi 19 juin. Dans la région, elle se déroulait sur plusieurs sites. Par exemples, à Vertaizon dans le Puy-de-Dôme ou encore à la gare de La Verpillière dans le Nord-Isère.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 25 passages à niveau sont dits à risques


L’objectif de cette journée est de montrer les comportements à adopter face à un passage à niveau. Il faut s'arrêter au feu rouge, ne pas s'engager sur la voie à l'approche d'un train ou encore ne pas tenter de slalomer entre les barrières fermées.

"Les opérations de sensibilisation sont très importantes auprès des automobilistes, des jeunes dans les établissements et dans les auto-écoles" déclare Thomas Allary, directeur territorial SNCF Auvergne-Rhône-Alpes. Puis il précise : "Plus les usagers sauront à quels risques ils s’exposent, plus ils connaîtront les règles qui sauvent et plus le niveau de risque sera abaissé".  

Malgré la prévention récurrente les accidents continuent de se produire. Pour limiter les risques de nombreux aménagements sont mis en place et six passages à niveau sont supprimés, chaque année, en France. Une sécurisation et des suppressions qui ont couté 40 millions d'euros en 2017 à SNCF Réseau.


Passages à niveau en Auvergne-Rhône-Alpes : comment éviter les accidents
La SNCF a organisé, mardi 19 juin, une journée de sensibilisation aux dangers des passages à niveau. Les agents de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont allés à la rencontre des automobilistes pour leur rappeler les règles de sécurité. Exemple à Vertaizon dans le Puy-de-Dôme. Intervenant : Thomas Allary Directeur régional SNCF Réseau Auvergne-Rhône-Alpes.  - France 3 Auvergne - B.Galmiche, R.Thévenot et S.Salmon






Sur le même sujet

Interview de Pierre Murry, psychiatre.

Les + Lus