Patrick Pelloux, de l'Association des médecins urgentistes de France, réagit à l'agression de Bourgoin-Jallieu

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3

Interview. Le président de l'Association des médecins urgentistes de France réagit à l'agression au couteau dont une infirmière a été victime, dimanche 25 août, à l'hôpital de Bourgoin-Jallieu.

Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France, a tenu à réagir après la multiplication des agressions commises sur du personnel hospitalier, dont la dernière en date, le dimanche 25 août à Bourgoin-Jallieu. Une infirmière a été menacée par un homme avec un couteau de boucher.

Pour lui, la solution n'est pas dans un déploiement des forces de l'ordre devant les établissements hospitaliers, "mais par une prise en charge plus rapide des blessés...Par la création de locaux spécifiques pour isoler les patients en état d'ébriété et ceux souffrant de problèmes psychiatriques."

durée de la vidéo: 01 min 22
Interview de Patrick Pelloux

De son côté, la direction de l'hôpital de Bourgoin a décidé de prendre des mesures de sécurité en accord avec le CHSCT. Une vitre sera notamment installée à l'accueil. D'autres projets sont en pourparlers: un SAS d'entrée, un bouton d'alarme et une caméra de surveillance supplémentaire.