PHOTOS. Confinement : l'Auvergne vue par la fenêtre

En raison de l'épidémie de coronavirus COVID 19, les Auvergnats sont confinés à leur domicile. Du Puy-de-Dôme au Cantal, en passant par l’Allier et la Haute-Loire, ils observent la ville ou la campagne depuis leurs fenêtres. Voici quelques photos publiées sur les réseaux sociaux.

Ghislaine Borie admire de sa fenêtre Clermont-Ferrand et a saisi ce cliché lors d'un coucher de soleil.
Ghislaine Borie admire de sa fenêtre Clermont-Ferrand et a saisi ce cliché lors d'un coucher de soleil. © Ghislaine Borie
Pour limiter la propagation de l’épidémie de coronavirus COVID 19, nous passons beaucoup de temps à notre domicile. A la ville comme à la campagne, les Auvergnats en profitent pour apprécier la vue et les paysages. Du Puy-de-Dôme au Cantal, en passant par l’Allier et la Haute-Loire, vous êtes nombreux à immortaliser cette période de confinement. De vos fenêtres, de vos balcons, de vos terrasses et de vos jardins, vous faites des photos. Vous les partager ensuite sur les réseaux sociaux. En voici une sélection.


Puy-de-Dôme

Capture d'un paysage, d'un bâtiment, d'un moment ... Avec le confinement, nous prenons le temps de regarder par nos fenêtres. La ville de Clermont-Ferrand est prise en photos, sous toutes les coutures, par ses habitants. De jour comme de nuit mais aussi sous les belles couleurs d'un coucher de soleil, les clichés de la capitale auvergnate sont nombreux et variés. 
Voir cette publication sur Instagram

Balade de santé quotidienne ! 🌞 #clermontferrand #cathedraleclermontferrand #fenetresurclermontmetropole #clermontauvergnetourisme

Une publication partagée par Adrien Raschke (@adrienraschke) le


Ghislaine Borie est très active sur les réseaux sociaux. En cette période de confinement, elle a comme d'autres répondu à l'appel lancé par plusieurs villes pour prendre des photos depuis sa fenêtre. La Clermontoise a publié ses clichés avec le hastag : #fenetresurclermontmetropole.
Avec le confinement,  elle a aiguisé son regard : "Je regarde Clermont différemment. J'ai le temps d'observer. Je redécouvre cette ville que je connais pourtant bien car je me promène souvent à pied. Quand je fais des photos, je prends le temps de faire mon cadre et j'attends la bonne luminosité. Lorsque je sors, pendant une heure, je constate que j'ai un regard neuf. Je vois des choses que je n'avais pas vues auparavant. Et puis c'est agréable, je peux faire des photos au calme et sans personne qui passe".    
Philippe Métais a lui aussi répondu à l'appel de la Métropole de Clermont-Ferrand et a posté une photo prise de son domicile à Royat. Il souligne : "Avec le confinement, c'est la première fois que je regarde par les fenêtres de mon logement. J'ai découvert qu'au loin je vois la cathédrale de Clermont. Je ne l'avais jamais vue avant". Les quinze premiers jours du confinement, il n'a pas quitté son logement. Désormais, il s'accorde l'heure de sortie quotidienne autorisée. Il explique : "Je découvre mon quartier. Je ne l'avais jamais fait avant. Désormais, je prends le temps".
Vues des fenêtres mais aussi vues des balcons et des terrasses. Les clichés sont nombreux partout dans le Puy-de-Dôme. Avec le confinement, les photographes prennent le temps de peaufiner le cadrage. Par exemple, au premier plan d'une photo postée sur Instagram on découvre une tasse sur laquelle il est écrit : "Ma dose de bonheur". Si l'on observe bien, on voit la cathédrale de Clermont-Ferrand dans la hanse. Ce cliché s'accompagne d'un message d'optimisme : "Positiver le confinement, réaliser la chance que nous avons de ne pas être malade et d’avoir ce beau soleil qui nous illumine".  
Voir cette publication sur Instagram

Bonne semaine à toutes et tous😎 Positiver le confinement, réaliser la chance que nous avons de ne pas être malade et d’avoir ce beau soleil qui nous illumine 🙏🏻 Notre belle cathédrale en pierres de Volvic, vue de la terrasse 😍 ••• #fenetresurclermontmetropole #fenetresurlafrance #clermontauvergnetourisme #revelezvous#myauvergnerhonealpes#cdansmaregion#explore_aura#auvergnehorizon#auvergnedamour#clermontauvergnetourisme#travelinauvergne#myauvergne#tusaisquetuesdeclermontferrandquand#auvergne#topclermontphoto#paysdauvergne#regionauvergnerhonealpes#igersfrance#hellofrance#igersclermontferrand

Une publication partagée par 𝓐𝓷𝓪𝓲̈𝓼 𝓐𝓾𝓫𝓻𝓲𝓮𝓽 (@ananas2763) le

 
Voir cette publication sur Instagram

Day 20 #home #hope #confinement #terrasse #view #royatpalace #resisteprouvequetuexistes #fenetresurclermontmetropole @clermontauvergnetourisme #instaview #picoftheday

Une publication partagée par LuCile (@luciolegi) le

  
A la fenêtre, au balcon et dans les jardins ... la nature printanière est là.     

Allier

Moulins, Saint-Flour, Vichy ou encore Commentry ... Les clichés de l'Allier sont également nombreux sur les réseaux sociaux. Confinement oblige, les habitants jettent un regard différent sur leur ville. Et lors de rares sorties, ils savourent le calme et la beauté des paysages notamment sur les bords de la rivière Allier.
Voir cette publication sur Instagram

Une belle photo de Moulins à l’heure dorée, merci @carnetframboise ! ⠀ •••••••••••••••••••••••••⁣⁣⁣⁣⁣••••• TAG @LoveAllier & #loveallier⁣⁣⁣⁣⁣ 📷 sélectionnée par @elzzza___ •••••••••••••••••••••••••⁣⁣⁣⁣⁣••••• ⁣⁣⁣⁣⁣ #moulins #allier #auvergne #tourism #tourisme #alliertourisme #goldenhour #moulinstourisme #cathedrale #cityview #cityphotography

Une publication partagée par Love Allier (@loveallier) le

 
Voir cette publication sur Instagram

#Moulins#NotreDame#Auvergne#France#Home#Confinement#Arbres

Une publication partagée par @ st______75 le

 
Voir cette publication sur Instagram

Les bords de l'allier si vide si calme mais toujours aussi apaisant #vichydestinations #vichycelestins #vichy #vichymaville #alliertourisme #allier #auvergne #auvergnehorizon #auvergnerhonealpes #auvergnetourisme

Une publication partagée par Cathy (@dreamycathy) le

 
Voir cette publication sur Instagram

Confinement oblige. On regarde le coucher du soleil de la fenêtre....#vichy #vichydestinations #vichylover #vichycelestins #coucherdesoleil #coucherdesoleil🌅 #fenetresurlallier @alliertourisme

Une publication partagée par Cathy (@dreamycathy) le


Soleil, pluie, grêle ... les aléas du temps sont également immortalisés. La météo est l'occassion de prendre des clichés.  
Le temps qui passe est observé avec parfois un brin de nostalgie. Sur son compte Instagram, cet habitant de l'Allier écrit : "Il y a un an je photographiais le printemps et ses couleurs sur les sentiers de l'Allier, au cœur de ses villages et aux pieds de ses rivières. Aujourd'hui, c'est un peu à travers les fenêtres que j'observe cette belle saison arrivée en rêvant aux prochains reportages dans le Massif Central ". 
Voir cette publication sur Instagram

Il y a un an je photographiais le printemps et ses couleurs sur les sentiers de l'Allier, au cœur de ses villages et aux pieds de ses rivières. Aujourd'hui, c'est un peu à travers les fenêtres que j'observe cette belle saison arriver en rêvant aux prochains reportages dans le Massif Central 🌿 #allier #france #voyagerenfrance #villagedefrance #printemps #bluesky #frenchtourism #frenchroamers #auvergnerhonealpes #outdoorlovers #outdoorphotography #countryescape #chaminavoyages #rural_love #springiscoming #tourism #travelwithme

Une publication partagée par Julia Laffaille (@focusaventure) le


Cantal 

Certains restent chez eux et d'autres continuent de travailler. C'est le cas notamment d'un conducteur de bus à Aurillac. Il admire les couleurs du lever de soleil et partage ce moment sur la toile. 
Autant de personnes confinées ... autant de vues différentes. Les citadins regardent autrement leur ville, les rues et les bâtiments. Les ruraux profitent de la nature, des forêts ou des champs dans lesquels broutent parfois des vaches.
Voir cette publication sur Instagram

Les toits de Saint-Flour racontent aussi le Cantal. Vous connaissez la recette ? Prenez une cité médiévale, posez-la sur une butte volcanique, ajoutez-y des siècles d'histoire et parsemez le tout de trésors cachés et de légendes. Pour la dégustation, comptez au moins une journée. Ça se savoure comme une bonne truffade. Saint-Flour est l'un de ces endroits qui dégagent une énergie unique. Et puis, y a-t-il plus badass qu'une ville construite sur une coulée de lave ? 🌋🤟 . . . . . . www.freelensers.com #saintflour #freelensers #MyAuvergne #cantaldestination #auvergnerhonealpes #cantal #magnifiquefrance #ontheroad #Auvergne #citytrip #myauvergnerhonealpes #igersauvergne

Une publication partagée par Freelensers | Seb & Lola 🌲 (@freelensers) le


Haute-Loire

De sa fenêtre, un habitant de Haute-Loire observe la nature mais aussi la faune qui s'offre à lui. Il a notamment publié une vidéo montrant les vaches de son voisin qui rentrent à l'étable. Il écrit en commentaire : "Elles sont obéissantes, elles suivent le quad. Buvez du lait!". Il prend également des photos des animaux qu'il aperçoit. Un jour c'est un renard tapi dans l'herbe, un autre jour c'est un rapace perché dans un arbre.       
D'autres habitants profitent du calme et de la belle vue qui s'offrent à eux. D'autres encore admirent les fleurs qui embellissent la nature.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société coronavirus - confinement : envie d'évasion nature animaux