Cet article date de plus de 8 ans

Pollution aux particules fines dans les Alpes, ça continue encore et encore

C'est reparti pour un tour, un mauvais tour du côté de la pollution atmosphérique avec le Nord-Isère en "alerte" depuis plus de 24h.  La zone urbaine des pays de Savoie est "entrée dans la danse" ce mercredi 3 avril en passant au niveau information.
Cet épisode de pollution est lié à une situation météorologique propice à l’accumulation des particules émises par les activités humaines. Les principales activités à l’origine de particules fines à cette période de l’année sont le chauffage, le transport et les activités agricoles.

Pour demain la qualité de l’air sur la région devrait s’améliorer avec l’arrivée possible d’une perturbation et de vents plus marqués.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution