• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Poma inaugure une tour panoramique ascensionnelle à Brighton

L'entreprise iséroise Poma vient d'inaugurer à Brigthon "i 360", une tour ascensionnelle panoramique qui constitue pour elle une piste de diversification dans le secteur de l'attraction touristique. La société, spécialisée dans les remontées mécaniques, emploie déjà 938 personnes.          

Par Philippe Bette

La i360 se dresse à l'entrée du West Pier de Brighton en Angleterre, la digue construite en 1866 sous le règne de Victoria et qui a brûlé en 2003. Avec un rapport hauteur-diamètre de 40 pour un, il s'agit de la tour la plus effilée du monde, selon le Guinness des records.
© S.Valsecchi
© S.Valsecchi
Elle glisse le long d'un mât en acier de 162 mètres de haut. Elle est cerclée d'une capsule en verre qui glisse doucement le long de la colonne d'acier. .
© S.Valsecchi
© S.Valsecchi

Cette capsule en forme d'ellipse de 18 mètres de diamètre, pouvant accueillir 200 personnes, est actionnée par un rouage géant et un système de câble en acier. Un contrepoids est installé à l'intérieur de la tour.

Pour la société française Poma, qui a construit la capsule et le mécanisme, ce système a représenté un défi technique. "Cela ne s'était jamais fait auparavant", remarque son vice-président Christian Bouvier."L'effet est impressionnant. La vue est sensationnelle, comme depuis un hélicoptère",
s'enthousiasme-t-il lors de l'ascension inaugurale.
© S. Valsecchi
© S. Valsecchi

Dessinée par David Marks et Julia Barfield, la i360 s'inscrit dans la continuité de leur autre oeuvre, le London Eye, la roue géante devenue depuis 2000 une attraction majeure de Londres.
Poma inaugure une tour panoramique ascencionnelle
L'entreprise iséroise Poma vient d'inaugurer à Brigthon "i 360", une tour ascencionnelle panoramique qui constitue pour elle une piste de diversification dans le secteur de l'attraction touristique. La société, spécialisée dans les remontées mécaniques, emploie déjà 938 personnes





Sur le même sujet

Eugène Christophe parle de la naissance du maillot jaune

Les + Lus