Cet article date de plus de 7 ans

A Port Revel en Isère, des marins du monde entier viennent se former sur des répliques de navires

A Port Revel, depuis plus de 40 ans, des marins venus du monde entier s'entraînent sur des répliques de navires dans un étang équipé d'installations qui permettent de reconstituer les conditions de navigations en mer. Le complexe accueillait aujourd'hui un bateau de croisière miniature.
Reportage. Direction Port Revel en Isère, un port artificiel installé sur la commune de St Pierre de Bressieux. Sur ce plan d'eau articiel s'entraînent toute l 'année, des marins à bord d'une dizaine de navires, avec des répliques de véritables pétroliers et porte-conteneurs à l'échelle 1/25e. La flotille accueillait hier le premier bateau de croisière.

A Port Revel, tout a été envisagé pour préparer au mieux les capitaines et autres marins à faire face aux situations délicates. Pétroliers et porte-conteneurs se déplacent grâce à leurs hélices, un transatlantique a lui une motricité différente.

Le site de Port Revel est unique en Europe. Avec le développement des croisières et l'arrivée de ce nouveau bateau, l'enseignement qui y est prodigué est recherché par les pilotes étrangers. Depuis sa construction en 1967, plus de 6 000 pilotes et capitaines venant de plus de 50 pays du monde y ont suivi un stage de formation.

Reportage d'Ana Koroloff, Yves-Mari Glo et Thao Huynh
durée de la vidéo: 02 min 32
Inauguration d'un nouveau bateau à Port Revel

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
international transports maritimes