• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Portrait. Romain Meynier a lâché sa boutique pour devenir opticien à domicile en Isère et dans la Drôme

Romain Meynier fait partie du réseau national des opticiens mobiles. Il se déplace à domicile en Isère et dans la Drôme. / © France 3 Alpes
Romain Meynier fait partie du réseau national des opticiens mobiles. Il se déplace à domicile en Isère et dans la Drôme. / © France 3 Alpes

Après 10 années en boutique, Romain Meynier a choisi de rejoindre le réseau national des opticiens mobiles pour redonner à tous l'accès à la santé visuelle. Il se déplace dans un rayon de 50 km autour de St Marcellin, en Isère et dans la Drôme.
 

Par Anne Hédiard

Après avoir exercé pendant 10 ans, dans des petites boutiques ou grandes enseignes d'optique, en Isère et dans la Drôme, Romain Meynier a eu envie de tout lâcher.

Il ne se retrouvait plus dans l’aspect trop commercial du métier. Il voulait remettre la santé au cœur de son activité.

Romain est donc devenu opticien à domicile. Et a intégré le réseau national des opticiens mobiles sur lequel il peut s’appuyer. Un réseau national certifié qui s'engage pour redonner à tous l'accès à la santé visuelle.

Il se déplace chez des particuliers et en entreprise, mais aussi dans les maisons de santé, les EHPAD, etc… Il offre aux personnes dépendantes des dépistages gratuits et informe leurs tuteurs ou leurs familles si un bilan chez l’ophtalmologiste est nécessaire.

Selon une étude de l'INSERM, 40% des plus de 78 ans ont un problème de vue non ou mal corrigé. Ce chiffre passe à 50% dans les EHPAD.

Depuis qu'il s'est lancé dans cette activité à domicile, son métier a repris sens pour lui. Romain se sent utile. Parce que bien voir … c'est mieux vivre !
 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Drôme : la détresse des arboriculteurs et viticulteurs 

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer