• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Primaire: les réactions politiques en Isère, Savoie et Haute-Savoie

Le soutien de François Fillon et député Lionel Tardy préside un bureau de vote en Haute-Savoie. / © Jordan Guéant
Le soutien de François Fillon et député Lionel Tardy préside un bureau de vote en Haute-Savoie. / © Jordan Guéant

Comment réagissent les hommes et femmes politiques de la région après l'election de François Fillon au second tour de la Primaire de la droite et du centre, dimanche 27 novembre ? 

Par France 3 Alpes

Soutien de la première heure de François Fillon, le député de Haute-Savoie Lionel Tardy était à la fête, hier soir. Le département a voté a près de 73% pour François Fillon soit 6 points de plus que le score national. 

Président d'un bureau de vote à Annecy, Lionel Tardy a vécu en direct le sacre de son champion avec qui il a communiqué une bonne partie de la soirée. "Au delà du programme, je crois que les gens veulent une personne avec une certaine carrure, une certaine posture. [...] Quand vous leur demandez, les gens ne connaissent pas le détail des programmes des candidats, ils répondent que [Fillon] est rassurant, il a été bon dans les débats, il est calme", explique-t-il. 

La soirée de Lionel Tardy, député LR de Haute-Savoie
Equipe: GUÉANT Jordan, QUEMENER Maxime, Di Bin Laetitia

"Les mesures qu'il propose sont courageuses, avec un discours de vérité. Je pense que les Français attendaient ça" analyse un autre fidèle de François Fillon, Michel Savin, maire Le Républicains de Domène et sénateur de l'Isère. 

Primaire: réaction de Michel Savin
Equipe: GUÉANT Jordan, QUEMENER Maxime

Côté jupéiste, Richard Cazenave, porte-parole d'Alain Juppé en Isère et conseiller municipal à Grenoble pointe encore les difficultées de réalisation du programme de François Fillon. "C'est très compliqué de dire qu'on va supprimer des postes de fonctionnaires en masse si on a besoin d'eux pour des tâches de sécurité", estime-t-il. 

Réaction de Richard Cazenave
AUBERT-EGRET Céline


À gauche, la députée socialiste de l'Isère Geneviève Fioraso s'inquiète de la candidature de François Fillon. "À aucun moment il n'a parlé d'Europe, à aucun moment il n'a parlé du Monde. C'est comme ci c'était une France repliée sur elle-même. Je pense que c'est en complet décalage avec ce qu'est le Monde aujourd'hui."

Primaire: réaction de Geneviève Fioraso

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Au lendemain de l'explosion

Les + Lus