Le projet de l'Esplanade continue de faire débat à Grenoble

L'Esplanade de Grenoble aujourd'hui. / © Ville de Grenoble
L'Esplanade de Grenoble aujourd'hui. / © Ville de Grenoble

Une réunion publique est organisée ce vendredi à 18h30, boulevard de l'Esplanade à Grenoble. Le collectif "Vivre à Grenoble" dénonce un projet entraînant une "densification déraisonnable". Christian De Portzamparc, architecte du projet, se dit étonné et parle de réactions "disproportionnées".

Par Sarah Rebouh

Les membres de l'association grenobloise ont toujours dans l'idée d'obtenir l'annulation du projet actuel de la ZAC de l'Esplanade visant à édifier un quartier résidentiel ainsi qu'un grand parc urbain sur l'Esplanade, habituel lieu festif grenoblois, notamment lors de l'annuelle Foire des Rameaux

D'après l'article 14 de la charte de démocratie locale, "la Ville de Grenoble s'engage à mettre en place la procédure d'alerte citoyenne qui donne accès à l'ouverture d'un débat en Conseil municipal à partir de 8 000 signatures d'habitants de Grenoble, recueillies sur un sujet donné". Prenant au mot la charte de la démocratie locale de la ville de Grenoble, les opposants ont mené une campagne assidue de signatures contre le projet, s'invitant à la moindre animation sur l'Esplanade. La pétition de l'association "Vivre à Grenoble" a recueilli plus de 20 000 signatures dont 10 000 apposées par des résidents grenoblois. 

"Ne pas le faire serait d'une stupidité absolue !"


Christian de Portzamparc, architecte renommé, semble ne pas comprendre la détermination du collectif grenoblois. Ce dernier a déclaré dans une interview accordée au Dauphiné Libéré : "[La décision] me surprend et ça me parait disproportionné. Le projet, qui n'est pas totalement bouclé a déjà évolué, justement en fonction de demandes et de remarques d'habitants : on a baissé les hauteurs à certains endroits, écarté là..." Ce dernier souligne l'importance de favoriser l'habitat aux abords du nouveau tramway : "le long du tramway, il faut évidemment faire du logement, des équipements, des commerces... Ne pas le faire serait d'une stupidité absolue !"

L'architecte est présent à Grenoble ce vendredi 24 mai.

DMCloud:70776
Le projet de l'Esplanade toujours discuté
Intervenants : Patrice Gunard-Brun, Association "Vivre à Grenoble"; Christian de Portzamparc, Architecte; Michel Destot, Maire de Grenoble



Le projet en chiffres

Surface des travaux : 29 ha
Lancement des réflexions : 2009
Dates de réalisation : 2014 à 2025
Nombre de logements prévus : 1200 
Coûts / Financement : En cours de définition

A lire aussi

Les + Lus