Assises du Puy-de-Dôme : vingt ans pour avoir frappé à mort un sexagénaire

La Cour d'assises du Puy-de-Dôme a rendu son verdict : vingt ans pour meurtre. / © Valérie Riffard
La Cour d'assises du Puy-de-Dôme a rendu son verdict : vingt ans pour meurtre. / © Valérie Riffard

La cour d’assises a condamné un homme de 28 ans à vingt ans de réclusion criminelle. Il comparaissait à Riom pour avoir tué en 2014 un sexagénaire à coup de poings et de pieds.

Par V.M

L’accusé était jugé par la cour d’assises du puy-de-Dôme depuis lundi 26 février pour avoir porté en août 2014 des coups mortels à Lucien Kar, un homme de 62 ans qui l’hébergeait depuis trois mois à Chamalières. Il a reconnu avoir frappé son ami, mais nié avoir voulu le tuer.

La cour en a décidé autrement et a donc suivi les réquisitions de l’avocat général qui demandait vingt ans pour meurtre.
L’avocat du condamné, maître Jean-François Canis estime que la peine est sévère et, après accord avec son client, se réserve le droit de faire appel de cette décision.

 

Sur le même sujet

Affaire Romand à Prévessin-Moëns

Les + Lus