Canicule : dans le Puy-de-Dôme, on va aussi chercher la fraîcheur sous les cascades

Pour supporter la chaleur de la canicule, dans le Puy-de-Dôme, certains ont trouvé la solution : profiter de la fraîcheur naturelle des cascades.
 
En pleine canicule, dans le Puy-de-Dôme, il existe au moins un endroit où l'on peut avoir froid. Allons voir du côté du massif du Sancy, sous la cascade du Queureuilh. Les familles sont nombreuses à être venues profiter de ce grand brumisateur naturel. "Ça fait bizarre, ça tombe sur la tête, c'est froid !", s’amuse Marta. « Très très fraîche, ça fait vraiment du bien ! » sourit Ludovic.
Pour accéder aux cascades de montagne, il y a souvent un peu de marche. Comptez 30 à 45 minutes pour rejoindre la Grande Cascade du Mont-Dore. Pas de quoi décourager Antoine, Floriane et Hugo, des vacanciers venus tout droit de Picardie : « Là, on est au camping et vu que dans le mobil-home il fait super chaud…"

Il y a un peu de dénivelé. Ça glisse un peu,  mais la récompense est à la hauteur de l’effort. Sous nos yeux : une chute d'eau rafraîchissante de plus de 30 mètres.Autour du Mont-Dore, un circuit permet même de profiter de trois cascades en une seule promenade, dont celle du Rossignolet, plus petite que les autres, mais très mignonne.
Le chemin permet même de l'admirer d'en haut sans danger. Une balade rafraîchissante !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo insolite sorties et loisirs tourisme économie