L'ASM Clermont Auvergne bat le Castres Olympique : 39-22

L'ASM Clermont Auvergne s’impose 39 à 22 face au Castres Olympique, dimanche 29 décembre, au stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand. / © MaxPPP/Thierry Larret
L'ASM Clermont Auvergne s’impose 39 à 22 face au Castres Olympique, dimanche 29 décembre, au stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand. / © MaxPPP/Thierry Larret

L’ASM Clermont Auvergne s'est imposée 39 à 22 face au Castres Olympique, dimanche 29 décembre, sur la pelouse du stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand pour la 12ème journée du Top14. Après une belle première mi-temps, les Clermontois se sont laissés remonter au score. 

 

Par D.Cros

L’ASM Clermont Auvergne a remporté son match, dimanche 29 décembre, en battant le Castres Olympique : 39 à 22. Le début de match a été largement dominé par les Clermontois avec un score à la mi-temps de 30 à 3. Mais la vapeur s’est totalement inversée par la suite, après le carton rouge d’un Clermontois. L’ASM n’empoche pas le point de bonus offensif.

L’ASM s’impose largement en 1ère mi-temps …

Dès la 6ème minute de match, les Jaunards ouvrent le score. L’ailier Aliverti Raka inscrit un essai après une course de 40 mètres et un ballon capté au départ par Sébastien Vahaamahina sur un renvoi castrais.

A 16 minutes de jeu, Castres réduit le score de 13 à 3. L’ASM est très agressive en défense. Les esprits s’échauffent sur la pelouse. Les Castrais ont été touchés par cet entame de match pas vraiment en leur faveur.

A la 19ème minute, les Castrais comptabilisent déjà 5 pénalités. L’arbitre sort un jaune pour le talonneur Jody Jenneker qui a plaqué Morgan Parra sans ballon. Les Jaunards enfoncent le clou. Ils capitalisent sur l’indiscipline de leurs adversaires. Le score est désormais de 16 à 3.

Les Clermontois continent de jouer collectif. Et cela paie. Fritz Lee inscrit un essai à 25 minutes. C’est Camille Lopez qui lui a donné le ballon avec une diagonale au pied. Score : 21 à 3. Après un doute de l’arbitre sur la ligne offensive des Clermontois, l’essai est confirmé et transformé en coin par Morgan Parra.

Clermont prend de l'avance dans cette rencontre et plante un 3ème essai à la 32ème minute avec le trois-quarts centre George Moala. Essai une nouvelle fois transformé. A la mi-temps, l’ASM mène largement 30 à 3, avec le bonus offensif en poche.
 

… mais ne donne pas suite

A la 47ème minute, tout juste de retour sur le terrain Castres effectue de nombreux changements. Cinq en tout.

Le deuxième ligne, Sébastien Vahaamahina prend un carton jaune. Une pénalité jouée rapidement qui se conclut par un essai castrais. Score : 30 à 10. Clermont perd son bonus offensif. Les coups de poings volent entre les deux équipes. La vidéo montre Sitaleki Timani mettant une claque sur la tête d’un Castrais. Un geste provocant une bagarre générale. L’arbitre sort alors un carton jaune pour le Castrais Rory Kockott et un carton rouge pour Sitaleki Timani qui quitte le terrain.

L’atmosphère se tend sur le terrain. Les Castrais exercent une pression sur les Clermontois. Ils osent de plus en plus et se tournent vers les extérieurs. Les Jaunards concèdent de nombreuses pénalités.

A 64 minutes avant même la prise de balle, le Castrais Wayan de Benedittis se décale et fait un petit jeu de jambe. Il fait cavalier seul et inscrit un essai ensuite transformé. Castres en supériorité numérique reste mené au score, mais de 13 points seulement.

A la 68ème minute, l’équipe de l’ASM inscrit enfin les premiers points de la 2ème période avec Morgan Parra. Mais Castres ne lâche rien et continue de remonter au score. L’ailier Martin Laveau inscrit un nouvel essai portant le score à 33-22 pour son équipe à la 71ème minute.

L’ASM souffre beaucoup en seconde période. A la 78ème minute, Castres inscrit un nouvel essai passant la défense clermontoise. Un essai finalement refusé par les arbitres. Sur les ralentis, Alivereti Raka en position de plaquage est gêné par un Castrais. Le score est de 36 à 22.

Le match se termine sur une pénalité inscrite par Clermont. Au coup de sifflet final le score est de 39 à 22. Pas de bonus offensif pour l’ASM qui a eu deux visages au cours de cette rencontre.  

Sur le même sujet

Les + Lus