ASM Clermont-Auvergne : « On a dit une étoile sur le maillot d’ici 2025 »

Publié le
Écrit par AA avec Jean-Luc Roussilhe

La saison de rugby s’est terminée dimanche 5 juin pour l'ASM Clermont-Auvergne, privée de phases finales de Top 14. Mais le club prépare déjà l’avenir et révèle ses ambitions à horizon 2025 lors d’une conférence de presse.

La saison de rugby est prématurément terminée pour l’ASM Clermont-Auvergne sur la pelouse du stade Marcel Michelin, mais en coulisses, on prépare l’avenir avec l’objectif de retrouver des couleurs et surtout des titres. En conférence de presse le président de l’ASM, Jean-Michel Guillon affiche ses ambitions. « L’objectif, il est clair : on est l’ASM, c’est le Top 14 en premier, mais on a aussi dans un coin de notre tête l’Europe et la coupe d’Europe. On a dit une étoile sur le maillot d’ici 2025. Mais si on peut le faire avant, je vous promets qu’on le fera », explique le président.

On voulait aller chercher des joueurs qui facilitent le jeu de l’équipe.

Didier Retière, directeur sportif ASM Clermont

Autour de Jono Gibbes, un staff élargi avec l’arrivée d’un spécialiste de la défense et de la touche. Déjà 7 recrues ont été officialisées dont 6 arrières comme pour souligner les carences de l’équipe cette saison. « On est assez stables dans le pack (des avants) pour le moment, mais c’était important que l’on change certaines choses dans la ligne de ¾ pour la saison prochaine », insiste l’entraîneur. À l’image des deux ouvreurs, le Toulonnais Anthony Beleau qui devra endosser le rôle de buteur après les départs de Morgan Parra et Camille Lopez, ou le Rochelais, Jules Plisson. Les deux joueurs sont venus relancer leur carrière à Clermont-Ferrand et l’ASM cherche à reconstruire un collectif plus que des individualités même si le centre néo-zélandais Irae Simoné sera l’une des attractions du recrutement. « On a été cherché des joueurs expérimentés qui jouent régulièrement des matchs, qui ont une attitude sur le terrain positive pour le groupe. On est plutôt satisfaits du recrutement. On voulait aller chercher des joueurs qui facilitent le jeu de l’équipe », explique Didier Retière, directeur sportif ASM Clermont.

On aura besoin de toutes nos forces pour répondre à nos ambitions

Jean-Michel Guillon Président ASM Clermont-Auvergne

Pour le président Jean-Michel Guillon, cette phase de recrutement est une première étape. « Pour moi, le recrutement va se faire en deux phases. La première, c’est celle que l’on connaît aujourd’hui avec pour objectif de renforcer le leadership de l’équipe avec des joueurs expérimentés. On a fait rentrer des joueurs qui ont entre 25 et 30 ans et qui connaissent le rugby. Ils vont nous permettre de donner une assise à l’équipe et du caractère si l’on veut obtenir le bouclier de Brennus ».
Le recrutement n’est pas la seule volonté du président du club « Je peux avoir la meilleure équipe du monde si je n’ai pas derrière moi cette Yellow army qui est en communion avec son équipe, j’ai des chances de ne pas être au top. C’est donc un appel au peuple auvergnat, il y a la possibilité pour lui de monter au créneau avec nous au stade Michelin en particulier, mais aussi à l’extérieur. On aura besoin de toutes nos forces pour répondre à nos ambitions ».
La reprise de l’entraînement est prévue le 25 juillet. Le Top 14 débutera le premier week-end de septembre.