• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Attentats de Charlie Hebdo : la veuve de Michel Renaud lui rend hommage

Comme Michel Renaud, onze autres personnes ont été assassinées, le 7 janvier 2015, lors des attentats perpétrés contre le journal satirique "Charlie Hebdo". / © MaxPPP/Franck Boileau
Comme Michel Renaud, onze autres personnes ont été assassinées, le 7 janvier 2015, lors des attentats perpétrés contre le journal satirique "Charlie Hebdo". / © MaxPPP/Franck Boileau

Gala Renaud rend hommage à son mari tué, en janvier 2015, lors des attentats de Charlie Hebdo. Elle présentera un livre intitulé "Michel Renaud-Besoin du monde" au Rendez-vous du Carnet de Voyage, du 17 au 19 novembre 2017, à Clermont-Ferrand. Un événement créé par cet insatiable voyageur en 2000.

Par D.Cros

D’où est venu l’idée d’écrire ce livre "Michel Renaud - Besoin du monde"?
C’était naturel pour moi d’écrire ce livre, deux ans, après la tragédie du 7 janvier 2015. A force de regarder les documents, les croquis et les photos réalisées par Michel au cours de ses voyages, je me suis fait un devoir d’écrire ce livre. Pour parler de Michel, de mon amour, de l’homme qui a changé ma vie mais aussi de sa personnalité et du monde qui nous entoure. Pour lui, comprendre le monde et les autres était essentiel dans sa vie.

De quoi parle ce livre?
C’est un livre autour de sa vie et de ses voyages. Il y a des croquis, des photos et des notes prises dans différents pays de Michel. Il faisait des sortes de carnets de voyage. C’était un grand voyageur, il est allé dans 70 pays. Il est parti pour la première fois à l’âge 17 ans en Angleterre. Après avoir terminé ses études, il est parti régulièrement à la découverte du monde. Avant de me rencontrer, il avait déjà visité 30 pays, ensemble, nous avons continué et nous en avons vu 40 autres.

Qu’est-ce que vous avez eu envie de montrer de lui ? Que voulez que les gens retiennent de lui?
C’était un homme d’une grande élégance intellectuelle. Une personne d’une intelligence profonde et humaniste. Pour lui, il n’y avait pas de différence entre les hommes, entre les confessions et entre les religions. Il n’y avait pas de différence entre les hommes en fonction du continent où ils sont nés, pas non plus de différence entre les hommes et les femmes. Michel parlait d’être humain en tant qu’être unique. Il aimait la diversité humaine.

Ce livre c’est une façon pour vous une façon de continuer et d’avancer sans lui?
Ce livre c’est pour continuer avec lui justement, pour qu’il soit toujours avec moi. Beaucoup de journalistes ont parlé de lui : Michel journaliste et Michel voyageur. Ce livre c’est pour parler des choses que moi seule connaît. Michel … l’homme, l’humaniste qui allait partout, qui aimait les gens, c’est pour cela qu’il voyageait, pas simplement par curiosité. Il aimait aller à la rencontre des autres, c’était sa manière de vivre, sa nature. C’était un homme en mouvement, ouvert et disponible pour dialoguer et comprendre.
Je souhaite que le lecteur qui lira ce livre puisse se dire qu’il faisait partie d’un monde merveilleux et que grâce à lui, le monde était merveilleux pour moi. Que tout s’est écroulé le 7 janvier 2015. Cette tragédie ne devait pas avoir lieu … Michel était l’ami de nombreuses personnes dans le monde entier, c’était l’ami des Musulmans, des Arabes, des Juifs, des Orthodoxes, des Catholiques… ceux qui l’ont tué ont tué l’ami du monde et des hommes. C’était une très belle personne…



"Michel Renaud - Besoin du monde", livre entretien réalisé par Gala Renaud-Romanov et Marc-Alexis Roquejoffre, sera présenté et mis en vente dans le cadre du 18ème rendez-vous du Carnet de Voyage, du 17 au 19 novembre 2017, à Clermont-Ferrand.



A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus