• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : une Auvergnate bientôt élue plus belle femme tatouée de France ?

Sacha Limouzin, 24 ans, représente la région Auvergne-Rhône-Alpes au concours national de la plus belle femme tatouée. / © Coralie Billon Bayle
Sacha Limouzin, 24 ans, représente la région Auvergne-Rhône-Alpes au concours national de la plus belle femme tatouée. / © Coralie Billon Bayle

A 24 ans, Sacha Limouzin, originaire de Blanzat près de Clermont-Ferrand est la candidate de la région Auvergne-Rhône-Alpes du concours de la plus belle femme tatouée où les internautes peuvent voter. Avec une trentaine de tatouages, Sacha a représenté sur sa peau sa vie et ses passions. 

Par Renaud Gardette

Elle a une trentaine de tatouages sur son corps : à 24 ans, Sacha Limouzin qui habite à Blanzat près de Clermont-Ferrand, participe au concours de la plus belle femme tatouée de France, du 1er au 4 mai à Blothzeim (Alsace) et représente la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Sacha n'en est pas à son coup d'essai : elle avait déjà gagné il y a deux ans un autre concours national, Miss Ink France.
 
Sacha Limouzin et sa trentaine d'oeuvres tatouées, participe au concours Miss Ink France / © Clément Corsi
Sacha Limouzin et sa trentaine d'oeuvres tatouées, participe au concours Miss Ink France / © Clément Corsi

Pour Sacha, le tatouage a été "très libérateur": "J'étais très introvertie plus jeune. Le tatouage m'a permis d'appréhender mon corps, de m'exprimer. Je viens avec mon histoire. Cela peut permettre à d'autres de passer le cap et se sentir mieux."  

Plusieurs tatoueurs différents ont été sollicités par Sacha, pour que "tout le monde puisse s'exprimer." Elle a représenté plusieurs morceaux de sa vie sur  sa peau, dont un évènement dramatique avec la perte d'un proche. Il y a aussi sa passion pour les animaux, représentée avec un rat, un chat et un lapin. Et sur son bras droit, le Roi de la Nuit, un personnage de la série Game of Thrones : "Il est très présent dans l'intrigue. C'est la crainte de tout le monde. Il fait peur, et c'est aussi une force, que j'ai aussi un peu en moi" précise Sacha.
 
L'un des tatouages de Sacha Limouzin est réalisé à l'encre blanche, une technique assez rare. / © Sacha Limouzin
L'un des tatouages de Sacha Limouzin est réalisé à l'encre blanche, une technique assez rare. / © Sacha Limouzin

Sacha a réalisé à l'encre blanche 2 tatouages, une technique assez rare car le dessin peut ressortir avec des teintes différentes. Mais elle se dit ravie du résultat sur sa peau. Autre défi personnel : un tatouage permanent sous un ongle. Il faut percer l'ongle à un endroit précis. Le tatouage, en l'occurence un seul point, reste ainsi toujours à la même place. "C'était un défi personnel, une expérimentation" dit-elle.

Sacha recommande d'avoir au minimum 18 ans avant de se lancer, et de bien prendre le temps pour choisir le style et les détails de chaque tatouage.

Pour le concours, les internautes peuvent voter pour le candidat de son choix jusqu'au mardi 30 avril. Après ce sera un jury qui déterminera qui sera la plus belle femme tatouée 2019.

 

Sur le même sujet

Jean-Claude Daurat, président de la communauté de commune Ambert - Livradois Forez

Les + Lus