Clermont-Ferrand : ça vous dirait de gagner 250 euros pour mastiquer des bonbons ?

Dans le cadre d’un projet de recherche sur la mastication mené par l’INRAE, la faculté dentaire et le CHU de Clermont-Ferrand cherchent des volontaires. Si vous êtes un homme jeune et corpulent, vous pourrez participer à cette étude et recevoir une indemnité de 250 euros.
 
A Clermont-Ferrand, des hommes jeunes et de forte corpulence sont recherchés pour une étude sur la mastication.
A Clermont-Ferrand, des hommes jeunes et de forte corpulence sont recherchés pour une étude sur la mastication. © DR
L’INRAE, Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, la faculté dentaire et le CHU de Clermont-Ferrand lancent un appel à volontaires. Cet appel s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche qui vise à évaluer l’importance de la mastication dans la régulation des mécanismes métaboliques. En effet, le rôle détaillé de la mastication dans la digestion et l’absorption des nutriments n’est pas encore bien connu.

Des hommes jeunes et corpulents

Dans ce cadre, l’étude a besoin d’homme âgés de 20 à 35 ans, présentant une forte corpulence, avec un IMC (indice de masse corporelle) compris entre 30 et 35 kg/m2. Les volontaires doivent être en bonne santé générale, ne pas avoir de traitement dentaire en cours, ne pas avoir eu de traitement orthodontique durant les 3 années passées. Ils ne doivent pas pratiquer d’activité physique et ne pas fumer (ou ayant arrêté depuis au moins 6 mois).

Cinq séances de mastication

Le protocole comprend 5 séances qui dureront entre 1h30 et 2h, le matin, à jeun. Les aliments testés sont des carottes, des chewing-gums et des confiseries gélifiées. Des prélèvements sanguins seront réalisés au cours de la dernière séance. Un petit-déjeuner est prévu après chaque séance. La participation au protocole est confirmée après une séance d’essai, un examen médical, un examen dentaire et un bilan biologique. Une indemnité de 250 euros est prévue pour la participation à la totalité de l’étude.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez adresser un mail avec votre nom et votre numéro de téléphone à mastical.ondotologie@uca.fr.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société