• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Clermont-Ferrand, les claquettes résonnent de plus en plus fort

La pratique des claquettes a connu un renouveau après le succès du film "The Artist" / © Fabien Gandilhon / France 3 Auvergne
La pratique des claquettes a connu un renouveau après le succès du film "The Artist" / © Fabien Gandilhon / France 3 Auvergne

Quel est le point commun entre Gene Kelly, Fred Astaire et Jean Dujardin ? Ils ont crevé l'écran en faisant des claquettes ! Plusieurs associations ou clubs proposent d'apprendre ou de pratiquer cette danse en Auvergne. Exemple avec l’association “Metal Tap” à Clermont-Ferrand.

Par FG

Quand Elsa, Charline et Clara dansent, ça claque sous leurs semelles ! Ces trois jeunes filles pratiquent les claquettes depuis un an au sein de l’association “Metal Tap”, à Clermont-Ferrand. A la fois danse et percussions, les claquettes leur permettent d’allier deux formes d'expression en une seule activité. Charline, 7 ans le dit simplement : elle aime faire des claquettes “parce que ça tape !”

Largement popularisées par Gene Kelly, Fred Astaire Ginger Rogers dans les années 40 et 50, les claquettes ont connu un regain d’intérêt depuis le film “The Artist” avec Jean Dujardin. 

Il n'y a pas d'âge pour chausser les chaussures à plaquettes métalliques. Ce soir là, dans le cours "débutant" pour adultes de l'association "Metal Tap", elles sont une dizaine de nouvelles pratiquantes à venir apprendre à enchaîner les "toe", les "step" et les "stamp". La discipline permet de travailler le sens du rythme et les déplacements dans l'espace.

"Les claquettes dites traditionnelles, c'est apprendre un pas et le répéter pour faire des séquences chorégraphiques ou des chorégraphies entières, ça fait beaucoup appel à la mémorisation", explique Isabelle Roux, claquettiste et professeur de claquettes depuis plus de 20 ans. "La deuxième grande famille des claquettes, c‘est l’improvisation. Là, ça fait appel au lâcher prise, à l’écoute musicale. Il faut  se laisser emporter par la musique."

Emilie en est à sa troisième séance : “ça swingue, ça bouge ! On peut se défouler, c'est assez sportif, on peut s'éclater tout en dansant !”. Caroline, pratiquante depuis un an, savoure aussi l’instant : “c'est le moment de détente de la semaine, le moment plaisir, on s'amuse avec les copines pour faire une bonne petite danse !”

Après quelques années de pratique, Caroline et Emilie atteindront - on l'espère - le groupe des confirmés. Dès que les chorégraphies de cette année seront prêtes, les danseurs de l'école les montreront sur scène. Ils sont par exemple présents chaque année au festival de Jazz de Chatel Guyon ...
 
A Clermont-Ferrand, les claquettes résonnent de plus en plus fort
Quel est le point commun entre Gene Kelly, Fred Astaire et Jean Dujardin ? Ils ont crevé l'écran en faisant des claquettes ! Plusieurs associations ou clubs proposent d'apprendre ou de pratiquer cette danse en Auvergne. Exemple avec l’association “Metal Tap” à Clermont-Ferrand. Intervenante : Isabelle Roux, Claquettiste et professeur de claquettes au sein de l'association "Metal Tap" - France 3 Auvergne - Reportage : F. Gandilhon / L. Pastural / Montage : B. Courtine

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus