Accident du tram à Clermont-Ferrand : des bus de substitution mis en place

Publié le Mis à jour le
Écrit par Solenne Barlot
Le tram de Clermont-Ferrand a déguidé mercredi 1er septembre, des bus de substitution sont mis en place le temps de dégager la voie et réparer les dégats.
Le tram de Clermont-Ferrand a déguidé mercredi 1er septembre, des bus de substitution sont mis en place le temps de dégager la voie et réparer les dégats. © F.Gandilhon/FTV

Au lendemain de l’accident du tram de Clermont-Ferrand, le 1er septembre, les rames ne circulent plus entre les arrêts La Pardieu Gare et CHU Gabriel Montpied. Les usagers sont invités à prendre des bus de substitution qui suivent le parcours de la Ligne A.

Après l’accident du tram de Clermont-Ferrand le mercredi 1er septembre, la rame accidentée est toujours bloquée sur la voie entre les arrêts Campus et Margeride, près des Cézeaux. Ce jeudi, la circulation du tramway est donc coupée entre les stations La Pardieu Gare et CHU Gabriel Montpied. Des bus de substitution sont mis en place, indique le site de la T2C (Transports en commun clermontois). Attention : les vélos, qui peuvent être emmenés dans le tram, sont interdits dans les bus.

Voici les arrêts qui seront desservis par les bus de substitution :

  • Station La Pardieu Gare : se reporter à l’arrêt La Pardieu Gare de la ligne 9 du dimanche direction Trémonteix Eychart, situé rue J. Claret, au niveau de la station tram.
  • Station Lycée Lafayette : se reporter à l'arrêt de substitution Lycée Lafayette, situé rue de l'Hermitage, à proximité de l'accès à la zone commerciale de La Pardieu.
  • Station Fontaine du Bac : se reporter à l’arrêt Fontaine du Bac de la ligne 21 direction AUBIERE Z.I. Ribes, situé rue de la Gantière.
  • Station Margeride : se reporter à l’arrêt Margeride de la ligne 13 direction Hauts de CHAMALIERES, situé av. de la Margeride.
  • Station Campus : se reporter à l'arrêt de substitution Cézeaux Pellez situé av. B. Pascal, au niveau de la station tram Cézeaux Pellez.
  • Station Cézeaux Pellez : se reporter à l'arrêt de substitution Cézeaux Pellez, situé av. B. Pascal, au niveau de la station tram.
  • Station La Chaux : se reporter à l'arrêt de substitution La Chaux, situé rue des Meuniers, à proximité du carrefour avec la rue des Dômes.
  • Station Léon Blum : se reporter à l'arrêt de substitution Léon Blum, situé bd L. Loucheur, à proximité de l’Eglise St Jacques.
  • Station St Jacques Loucheur : se reporter à l’arrêt St Jacques Loucheur de la ligne 8 direction Vallières, situé bd W. Churchill, au niveau de la station tram

On ignore, pour l’heure, quand la circulation du tramway pourra être rétablie.

Un accident spectaculaire

La T2C indiqueque lors de l’accident, 6 personnes dont le conducteur ont été légèrement blessées et transportées au CHU. Selon François Rage, président du SMTC, un tram de la ligne A a « déguidé », non loin du restaurant universitaire des Cézeaux. La rame a traversé la voie opposée pour s’encastrer dans le poteau métallique. L’enquête devra déterminer la vitesse de la rame, probablement « moins de 40 km/h ». Le poteau a été arraché lors du choc et couché par terre. De gros dégâts sont constatés, y compris sur la route où le revêtement de chaussée a été arraché sur près d’un mètre. Toute l’alimentation électrique a été coupée et tous les tramways se sont immédiatement immobilisés dans Clermont-Ferrand. Certains d’entre eux ont même bloqué certains carrefours.

Une enquête menée

La T2C soupçonne un appareil de voie d’être à l’origine de l’accident. Les boîtes noires de l’appareil seront analysées lors d’une enquête qui devra déterminer l’origine du déguidage. Pour l’heure, on ignore comment la rame pourra être retirée des voies, car celle-ci pèse entre 30 et 40 tonnes. Des coussins de levage pourraient être utilisés. Si ce dispositif ne fonctionne pas, une grue sera déployée, mais ce processus pourrait prendre beaucoup de temps. Un technicien de la T2C a affirmé qu’il s’agissait de l’accident « le plus grave » connu par la ligne A.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.