Clermont-Ferrand : les plans de la nouvelle scène nationale dévoilés

Eduardo Souto de Moura a présenté lundi la nouvelle scène nationale de Clermont-Ferrand, qui doit voir le jour à l'automne 2019. L'architecte portugais propose un théâtre fonctionnel et ouvert sur la ville, qui s'intègre parfaitement aux bâtiments existants et à l'espace urbain.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En 2019 le terrain de la gare routière ne sera plus en friche. Le projet de scène identitaire de la comédie est enfin lancé. Le développement culturel de Clermont-Ferrand, indispensable à une grande métropole, passe par une grande signature. Cette signature sera celle d'Eduardo Souto de Moura. La vision de l'architecte portugais est claire : offrir aux clermontois un espace fonctionnel et intégré dans la ville. "Ce n'est pas faire un objet de design fermé, avec une porte, avec une boîte noire dedans, mais au contraire de faire quelque chose disponible dans tous les sens", explique l'architecte.

Pour compléter l'offre en lieux de spectacles de la ville, la comédie aura une salle en amphithéâtre de 900 places, et une autre, modulable, de 350 places. Des salles de travail et de répétition pour les acteurs en résidence et bien sûr une nouvelle brasserie, un lieu de travail sobre et séduisant. "C'est pas bling bling, c'est à l'image de la ville de Clermont-Ferrand... Ce qu'on a voulu d'abord c'est construire un théâtre pour les artistes et les spectateurs ; il est très fonctionnel, ça veut dire moins de coûtss de fonctionnement aussi", estime le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi.


Eduardo Souto de Moura est associé à des architectes clermontois. Ils ont ainsi imaginé ces espaces et surtout relevé un défi : intégrer à l'ensemble la façade du bâtiment de la gare routière édifiée par l'architecte clermontois Valentin Vigneron. "A partir du moment où on le garde, on fait avec et on ne le rend pas anecdotique, on essaie de ne pas l'écraser par une masse importante. Notre objectif c'était d'avoir un fonctionnement à la fois simple et respectueux de la volumétrie, des bâtiments et des espaces publics environnants", précise François Bouchaudy, de l'Agence Bruhat et Bouchaudy.

Le début des travaux est prévu en septembre 2017 pour ce pôle culturel ambitieux dont le but est de renforcer l'attractivité de la ville.

Eduardo Souto de Moura a présenté lundi la nouvelle scène nationale de Clermont-Ferrand, qui doit voir le jour à l'automne 2019. L'architecte portugais propose un théâtre fonctionnel et ouvert sur la ville, qui s'intègre parfaitement aux bâtiments existants et à l'espace urbain. Intervenants : Eduardo Souto de Moura (Architecte, directeur du projet de la Comédie de Clermont), Olivier Bianchi (Maire de Clermont-Ferrand), François Bouchaudy (Agence Bruhat et Bouchaudy) ©France 3 Auvergne