Clermont-Ferrand : une prise d’armes du 14 juillet au format réduit

Mardi 14 juillet, la traditionnelle prise d’armes s’est tenue à Clermont-Ferrand. Une cérémonie réduite en nombre et en temps, en raison de la crise sanitaire.
 

Place de Jaude à Clermont-Ferrand, s'est tenue la traditionnelle prise d'armes du 14 juillet.
Place de Jaude à Clermont-Ferrand, s'est tenue la traditionnelle prise d'armes du 14 juillet. © Christian Lamorelle / FTV
Mardi 14 juillet, au pied de la statue de Vercingétorix de la place de Jaude, a eu lieu la traditionnelle prise d’armes à Clermont-Ferrand. Le rendez-vous du 14 juillet est toujours très important aux yeux des militaires puisque c'est en quelque sorte une rencontre rituelle avec la population. Forcément, cette année, en raison de la crise sanitaire, il a fallu réduire la voilure en ce qui concerne les cérémonies.

C'est toujours frustrant

Cela a généré un peu de frustration. Le Général Frédéric Gout, délégué militaire du Puy-de-Dôme explique : « C’est toujours frustrant. Cette cérémonie a duré une dizaine de minutes. On n’a pas véritablement mis à l’honneur tous les militaires comme on le fait d’habitude. Mais dans la période actuelle, je pense que c’est déjà bien de pouvoir organiser une cérémonie comme celle-là, un peu comme ce qui est fait à Paris, sans défilé terrestre par exemple. On reste dans le symbolique mais on reste dans le cérémonial, donc pour moi les choses sont faites, on célèbre quand même le 14 juillet ».

Saluer l'action des forces armées pendant la crise

La prise d'armes s'est déroulée en présence  d’officiels. Parmi eux, la préfète du Puy-de-Dôme. Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc souligne : « C’est aussi l’occasion de saluer, de remercier notamment l’action de nos forces armées, pendant cette crise sanitaire. Elles ont été très actives dans le cadre de l’opération Résilience pour le Puy-de-Dôme et l’ensemble des départements frontaliers ».

Des Clermontois présents

Quelques centaines d'habitants avaient tenu à être présents sur la place de Jaude, histoire de marquer le coup pour la fête nationale. Un Clermontois indique : « C’est important car il faut soutenir nos militaires, nos gendarmes. Il faut être là et faire suivre nos valeurs aux enfants. Donc chaque année on le fait ». Un autre ajoute : « Les soldats sont là pour nous donc je pense qu’il faut venir ». Une Clermontoise conclut : « Je suis venue voir s’il y avait quelque chose. De toute façon, je viens tous les ans. J’aime bien voir le défilé du 14 juillet. Ca me plaît beaucoup ». La cérémonie clermontoise de célébration de la fête nationale était placée sous le commandement du Général de Brigade, Frédéric Gout, commandant de la 4e brigade d'aérocombat. Des soldats, des gendarmes mobiles, des policiers et des sapeurs-pompiers étaient présents.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet événements sorties et loisirs armée société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter