Coupe d'Europe de rugby : dernier entraînement de l'ASM

En rugby, l'évènement, demain à 16 heures, ce sera la demi-finale de la Coupe d'Europe entre l'ASM et le Leinster. Les Clermontois sont déjà arrivés à Lyon. Ils ont fait leur dernier entraînement avant ce choc. ©France 3 Auvergne

En rugby, l'évènement, demain à 16 heures, ce sera la demi-finale de la Coupe d'Europe entre l'ASM et le Leinster. Les Clermontois sont déjà arrivés à Lyon. Ils ont fait leur dernier entraînement avant ce choc.

Sur la pelouse de Gerland, le tout dernier entraînement des Clermontois avant le choc face au Leinster. De la concentration sur les visages, mais aussi beaucoup de décontraction pour une équipe qui s'apprête à disputer sa cinquième demi-finale de Coupe d'Europe. Pour les joueurs clermontois, il y a une forme d'impatience à quelques heures de ce grand rendez-vous.

"C'est les matchs pour lesquels on se prépare depuis le début de saison. On a su valider et gagner notre place pour arriver ici donc nous n'avons pas envie de se rater. C'est pour cela que l'on se prépare au mieux pour arriver à 200% le jour J", raconte Damien Chouly, capitaine ASM Clermont.

"Il faut profiter au maximum et c'est bien ce que je compte faire demain. Et puis surtout, faire passer le message aux plus jeunes qu'il faut qu'ils prennent du temps pour profiter de ces instants qui sont uniques", Aurélien Rougerie, explique ASM Clermont.

Le staff clermontois s'attend à un match ouvert, engagé, face à un adversaire bien armé dans le secteur de la conquête, en touche comme en mêlée mais pas seulement. "Ils sont capables de bien porter le ballon depuis leur camps, une bonne qualité de jeu au pied, une défense qui est très agressive, presque inversée qui cherche à gagner un avantage systématiquement. Donc ce n'est pas une surprise qu'ils soient à ce niveau-là", affirme Franck Azéma, entraineur ASM Clermont.

Deux heures plutôt, les Irlandais sont venus repérer le stade Gerland. Le Leinster privé de plusieurs joueurs pour cette demi-finale : l'arrière Mick Kearney, Jamie Heaslip ou encore Sean O'Brien, en troisième ligne.

Mais l'entraîneur, Leo Cullen, préfère relativiser ces absences ; "L'ASM ressemble à celle de Toulon en quart de finale. C'est donc à cela que l'on s'est préparé cette semaine. Eux aussi ont perdu des joueurs importants comme Wesley Fofana ou Noa Nakaitaci. Mais cela reste une grosse équipe avec beaucoup de ressources qui pourra compter sur ses supporters. Il va y avoir une grosse ambiance."

L'expérience des Irlandais, triples champions d'Europe emmené par leur capitaine, le redoutable Trois-quarts Isa Nacewa, 35 ans, meilleur marqueur de la compétition : "Il y a beaucoup d'excitation dans l'équipe depuis une semaine. Nous avons travaillé dur pour en arriver là. Et même si nous avons une équipe jeune, on peut faire un coup ici. On va essayer de mettre notre jeu en place, de ne pas laisser l'occasion".

Un choc dans un stade Gerland plein à craquer. Plus de 30.000 Auvergnats sont attendus dans la capitale de la grande région.