COVID 19 : le collège de Gerzat (Puy-de-Dôme) fermé jusqu’au 3 décembre au moins

Les élèves du collège Anatole France à Gerzat dans le Puy-de-Dôme ne pourront pas reprendre les cours avant le 3 décembre car 5 enseignants sont atteints par le coronavirus COVID 19. L’établissement est fermé à compter du 30 novembre.
 
Le collège Anatole France de Gerzat fermé en attendant les résultats des tests.
Le collège Anatole France de Gerzat fermé en attendant les résultats des tests. © Mariette Guinet - FTV
Cinq des 6 enseignants des sections Segpa du collège Anatole France à Gerzat dans le Puy-de-Dôme sont décrits comme des cas avérés ayant été touchés par le coronavirus COVID 19. En attendant d’avoir les résultats des tests effectués pour la totalité des enseignants et du personnel technique, l’établissement est fermé du lundi 30 novembre au jeudi 3 décembre inclus, au minimum.

"Nous nous trouvons dans un contexte très particulier marqué par l’allégement du protocole sanitaire parce que la situation s’améliore et parce que nous avons l’opportunité de pratiquer des tests antigéniques. Mais on voit bien qu’il faut faire preuve d’une plus grande vigilance pour que l’épidémie ne reparte pas. C’est la raison pour laquelle, par principe de précaution l’Agence Régionale de Santé nous a très vivement recommandé de fermer le collège de Gerzat" explique l’Inspecteur d’académie du Puy-de-Dôme Michel Rouquette.

"On ne sait pas comment ils auraient pu être contaminés ni à quel moment" indique Serge Pichot, le maire de Gerzat et conseiller départemental. "J’ai eu l’information hier dimanche par le directeur de cabinet du conseil départemental,  lui-même prévenu par l’inspection d’académie. Les familles ont été immédiatement prévenues, mais ce matin une dizaine d’enfants ont été accueillis devant le portail de l’établissement avant de rentrer chez eux. Maintenant on attend les résultats des tests effectués sur les adultes".

Pour les 714 élèves qui fréquentent habituellement l'établissement "Les mesures de continuité pédagogique, à savoir le plan habituel d’enseignement à distance est mis en place pendant le temps nécessaire, donc au moins jusqu’à jeudi" indique Béatrice Humbert, la responsable du service communication du Rectorat de l'Académie de Clermont-Ferrand.

"La commune n’a pas la charge directement du collège mais j’ai proposé à la principale l’aide des services de la Mairie afin de pouvoir rouvrir dès que possible" complète Serge Pichot.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation confinement