Cyclisme : malgré son coude blessé, le coureur de Haute-Loire Romain Bardet participera au Dauphiné

S’il était forfait pour le Mont Ventoux dénivelé challenge de ce 6 août, le cycliste de Haute-Loire Romain Bardet devrait être remis sur pied pour le départ du Critérium du Dauphiné à Clermont-Ferrand le 12 août. Blessé au coude, il souffre de contusions mais, heureusement, pas de fracture.

Après une chute lors de la première étape du Tour d'Occitanie, le cycliste de Haute-Loire Romain Bardet est forfait pour le Mont Ventoux mais participera au Critérium du Dauphiné au départ de Clermont-Ferrand le 12 août.
Après une chute lors de la première étape du Tour d'Occitanie, le cycliste de Haute-Loire Romain Bardet est forfait pour le Mont Ventoux mais participera au Critérium du Dauphiné au départ de Clermont-Ferrand le 12 août. © Alain JOCARD / AFP
Après sa chute mardi 4 août, le coureur cycliste originaire de Haute-Loire Romain Bardet, blessé au coude gauche, ne souffre pas de fracture, mais a déclaré forfait pour le Mont Ventoux Dénivelé Challenge programmé ce jeudi, a-déclaré son équipe AG2R La Mondiale à l’AFP. Sa blessure ne remet pas en cause sa participation au Critérium du Dauphiné, qui s'élancera de sa ville de résidence, Clermont-Ferrand, mercredi prochain. Le chef de file de l'équipe française est tombé samedi dernier dans la première étape de la Route d'Occitanie, une course qu'il a toutefois terminée.

Pris dans une chute collective

Si cette chute ne remet pas en question, pour l'heure, sa participation au Tour de France, Romain Bardet s'est tout de même montré assez inquiet : "Le Tour est encore dans quelques semaines, mais il ne faut pas que je prenne de risques à m'abîmer le squelette avant les grands objectifs", a-t-il déclaré à nos confrères de l'Equipe. L'Auvergnat, deuxième du Tour 2016 (et 3e en 2017), avait pris l'an passé la deuxième place du Mont Ventoux Dénivelé Challenge, derrière l'Espagnol Jesus Herrada, lors de la première édition de l'épreuve. Bardet, handicapé dès le premier jour de la Route d'Occitanie après avoir été pris dans une chute collective à l'approche de l'arrivée, s'est classé 8ème de cette course de rentrée pour le peloton après l'arrêt dû à la pandémie. 

Des contusions mais pas de fracture

S'il s'est plaint de fortes douleurs au coude gauche après l'arrivée mardi, c'est lui qui a placé sur orbite son coéquipier Benoît Cosnefroy, vainqueur de la dernière étape ce jour-là à Rocamadour (Lot). Le Français, qui est âgé de 29 ans, a passé des examens complémentaires qui ont donné un résultat plutôt rassurant, contusions et absence de fracture.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport critérium du dauphiné