Cet article date de plus de 5 ans

Découvrez le bar à vin du centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand

Ce bar à vin, ouvert il y a 5 mois au centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand, est une première en France!

© France 3 Auvergne
Le mari de Nicole de Rochegonde est décédé à l'automne dernier. Au centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand. Il a été l'un des tout premiers patients à bénéficier d'une initiative pionnière en France : un bar à vin. Alors qu'il ne souffrait plus et avait retrouvé le goût des aliments, il a eu droit à un demi-verre de vin aux repas de midi et du soir durant ses 2 dernières semaines de vie. Un petit plaisir de bouche aux vertus immenses, pour lui, comme pour ses proches.

Ce bar à vin est résolument atypique. Sans tabouret ni comptoir. Il s'agit en fait d'une armoire à vin... Depuis son ouverture en septembre 2014, 26 bouteilles de bons vins offertes par des vignerons ou des particuliers, ont été servies. Toujours bien présentées, sur des plateaux repas agrémentés de vraies vaisselles et autres attentions délicates du personnel soignant. Une première qui a déjà fait ses preuves auprès des patients.

Ici, le vin n'est pas le seul plaisir autorisé, des ateliers cuisine ont aussi vu le jour, histoire d'améliorer encore la qualité de vie des patients.
 
durée de la vidéo: 02 min 58
Le bar à vin du CHU de Clermont-Fd

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé chu de clermont-ferrand société