Depuis ce jeudi 11 avril, les boulevards Aristide-Briand, Jean-Jaurès et Côte-Blatin, à Clermont-Ferrand, sont maintenant à double sens, sur une seule voie, après huit mois de travaux. Une piste cyclable est aussi à double sens et longe ces secteurs. Face à ce changement, les usagers sont partagés. La réouverture est dans un premier temps partielle.

Changement de sens ou plutôt changement de circulation à Clermont-Ferrand, depuis ce jeudi 11 avril. Les Boulevards Aristide Briand, Jean-Jaurès, Côte-Blatin, fonctionnent désormais à double sens et plus à sens unique comme c’était le cas auparavant. Le nouvel aménagement de la voirie laisse les automobilistes mitigés.

L’un d’eux explique : "c’est la première fois que je le prends donc c’est un peu bizarre. Mais je trouve que c’est plutôt cool parce que dans ce sens-là [ndlr, le nouveau], c’est vraiment pratique plutôt que de passer par le centre-ville et faire des déviations." Une conductrice s’inquiète des possibles bouchons à l’avenir. "C’est très joli, mais par contre, on va avoir plus de problèmes qu’avant je pense pour aller au travail. Ça va plus bouchonner. C’est ce qu’on redoute. Aujourd’hui, ça va. Mais j’attends de voir les prochains jours."

Une nouvelle piste cyclable au bonheur des cyclistes

Sur ce nouvel aménagement, des vélos circulent dorénavant également à double sens, aux côtés des voitures. Ce qui fait le bonheur des cyclistes. L’une "traversait toute la ville" avant leur existence. "C’était plus dangereux. Là, on est plus en sécurité. On se sent bien." Une travailleuse voit son temps de trajet réduit. "Je mets dix à quinze minutes, je n’ai pas de problème de stationnement, c’est très agréable."

Lors des travaux, une fleuriste, positionnée au bord du boulevard, a perdu 30 % de son chiffre d’affaires. Elle voit donc ce retour à la normale d’un bon œil et se réjouit du changement. "Les commerces vont être vus dans les deux sens. Ça va amener une certaine dynamique dans le quartier. Je pense que ça va être bien."

Ça va apaiser la circulation, la pollution de l’air et la pollution sonore.

Cyril Cineux

Adjoint en charge de la mobilité à Clermont-Ferrand

En tout, ce sont 2,6 kilomètres de chaussée qui ont été aménagés avec la volonté pour la municipalité d'améliorer le quotidien des usagers. Cyril Cineux, adjoint en charge de la mobilité à Clermont-Ferrand, estime que "ça va apaiser la circulation, la pollution de l’air et la pollution sonore qu’on avait sur le boulevard qui est passé de trois voies à une voie dans chaque sens. Plus une piste cyclable qui permet de développer les alternatives à la voiture."

Autre avantage selon l’élu, "ça permet aussi aux riverains de ne plus avoir à faire de tour très important pour rentrer chez eux". Et enfin, Cyril Cineux rappelle que ce nouvel axe s'inscrit dans la volonté de réaliser un "ring". Selon lui, la double circulation va permettre de rentrer dans la ville, "au plus près" du lieu souhaité. Et, "quand vous traversez la ville, vous passez plutôt par les extérieurs parce qu’il n’y aucun intérêt à passer par le centre-ville et par le ring."

Une interdiction de circuler la nuit pendant deux semaines

La réouverture est dans un premier temps partielle, puisqu’il ne sera pas possible d’y circuler pendant deux semaines, la nuit. L’interdiction doit commencer dès ce lundi 15 avril jusqu’au 27 avril, de 21 heures à 6 heures, le temps de terminer les derniers travaux de revêtement de la chaussée. Des déviations seront mises en place. Vous retrouverez plus d'informations sur le site de Clermont Auvergne métropole.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité