Fin de la pollution aux cyanobactéries au lac d’Aydat, dans le Puy-de-Dôme.

La fermeture de la baignade par arrêté municipal au lac d’Aydat, dans le Puy-de-Dôme a été levée jeudi 14 septembre. Le taux de cyanobactéries a chuté et est repassé sous le seuil limite. / © CHAPUIS Sandrine / MAXPPP
La fermeture de la baignade par arrêté municipal au lac d’Aydat, dans le Puy-de-Dôme a été levée jeudi 14 septembre. Le taux de cyanobactéries a chuté et est repassé sous le seuil limite. / © CHAPUIS Sandrine / MAXPPP

La fermeture de la baignade par arrêté municipal au lac d’Aydat, dans le Puy-de-Dôme a été levée jeudi 14 septembre.  Le taux de cyanobactéries a chuté et est repassé sous le seuil limite.

Par Kamel Tir

Fin août 2017, la municipalité avait interdit la baignade au Lac d’Aydat en raison du développement de cyanobactéries. Des analyses régulières ont permis de suivre l’évolution de cette pollution bactériologique. Jeudi 14 septembre, les derniers résultats permettent de lever l’arrêté d’interdiction.

La Communauté de communes où est situé le lac précise dans un communiqué qu’ « Au niveau de la base nautique, l'ensemble des activités est à nouveau accessible, paddle board et planche à voile compris. Celle-ci sera ouverte au public jusqu’à fin septembre et accueillera la nouvelle édition 2017 de la Ronde des Cheires (épreuves de nage avec palmes) le dimanche 24 septembre ».
Et de prévenir : « La baignade n'étant plus surveillée à cette période, elle est désormais "à vos risques et périls".



A lire aussi

Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne