Le forcené de Vertaizon (63) mis en examen pour tentative d'homicide

Pour arrêter le fugitif, les gendarmes ont été aidé par un hélicoptère qui survole ici les routes à proximité de Vertaizon (63). / © Valérie Riffard - France 3 Auvergne
Pour arrêter le fugitif, les gendarmes ont été aidé par un hélicoptère qui survole ici les routes à proximité de Vertaizon (63). / © Valérie Riffard - France 3 Auvergne

L'homme qui a tiré avec un fusil sur les gendarmes mardi 19 décembre dans les rues de Vertaizon (Puy-de-Dôme) a été mis en examen pour tentative d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique ce jeudi 21 décembre au soir. L'homme âgé de 44 ans a été placé en détention.

Par Marc Taubert

L'homme ayant tiré plusieurs fois sur les gendarmes, à Vertaizon, dans le Puy-de-Dôme, a été mis en examen pour une série de motifs, la principale étant la tentative d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Il a aussi été mis en examen pour violences avec arme, détention non autorisée d'arme, refus d'obtempérer aggravé et mise en danger de la vie d'autrui.

Souffrant de problèmes psychologiques, l'homme âgé de 44 ans a été placé en détention à la maison d'arrêt de Lyon-Corbas où il pourra bénéficier de soins.


Il avait été aperçu mardi 19 décembre se promenant dans les rues de la commune avec un fusil de chasse. L’alerte avait été donnée par des passants alors que l’homme regagnait son domicile. Il avait alors tiré sur les gendarmes depuis chez lui avant de s’enfuir à bord de son véhicule.

De nombreux moyens avaient été mobilisés. Les forces de l'ordre, après l'avoir légèrement blessé, l'ont interpellé et placé en garde à vue dans la journée

Sur le même sujet

Les + Lus