Les gendarmes du Puy-de-Dôme à la recherche des propriétaires de 400 bijoux volés

Lancé en 2017, un site internet de la gendarmerie du Puy-de-Dôme, permettant aux particuliers de récupérer leurs bijoux volés, reprend du service. Environ 400 bijoux saisis sont visibles sur le site pour y être retrouvés par leurs propriétaires.

Par Solenne Barlot

La gendarmerie du Puy-de-Dôme a remis en ligne son site internet d’ « objets découverts », principalement des bijoux. Le site internet avait été créé en 2017 après une enquête qui avait conduit à la saisie de 700 bijoux. Près des trois quarts des bijoux avaient retrouvé leurs propriétaires légitimes et le site avait été désactivé au bout de quelques mois.

Ce 15 novembre, il sort de sa veille prolongée après une nouvelle enquête où près de 400 bijoux ont été découverts par les gendarmes. Les militaires de la Section de Recherches de Clermont- Ferrand précisent que ces bijoux ont été saisis dans le cadre du démantèlement d’une filière internationale de vol et de recel de métaux précieux.

Un formulaire en ligne pour récupérer les bijoux volés

Selon les enquêteurs de la Section de recherches, « ces objets proviennent de vols commis entre le 1er mars et le 27 juin 2019 sur un grande partie du territoire national ». Des photos des bijoux accompagnés d’un numéro sont visibles sur le site.

Pour les personnes qui pensent reconnaître un bijou leur appartenant, un formulaire de contact est à remplir sur le site internet avec les coordonnées du propriétaire, le numéro du bijou, la référence de la plainte et éventuellement des photos de l’objet pour preuve. Les enquêteurs précisent que certains objets ont pu être déteriorés après le vol et que les photos présentes sur le sites sont celles des bijoux dans l'état où ils ont été trouvés.

Sur le même sujet

Les + Lus