Grève : à Clermont-Ferrand, des manifestants envahissent les voies SNCF

En gare SNCF de Clermont-Ferrand, pour protester contre la réforme des retraites, des manifestants se sont réunis sur les voies ferrées ce vendredi 6 décembre. La mobilisation a bloqué le train de 13h30 à destination de Paris.
Une cinquantaine de manifestants contre la réforme des retraites se sont rassemblés à la gare SNCF de Clermont-Ferrand ce vendredi 6 décembre. D'abord sur le parvis de la gare, les militants sont ensuite descendus sur la voie ferrée aux alentours de 13h30, bloquant le départ du train à destination de Paris.

Un risque d'électrocution

Pour la SNCF, cet "envahissement" est avant tout problématique pour des raisons de sécurité : "C'est une contrainte importante, il faut mettre en place des protocoles pour couper le courant dans les câbles qui passent au-dessus de la voie ferrée. Il y a une tension de 25 000 volts et certains militants ont des drapeaux, il y a un risque d'électrocution", explique la SNCF. En raison de la grève et du faible nombre de trains en circulation, aucun autre train n'aurait été perturbé par la manifestation.

Après avoir sécurisé les voies, la SNCF a sollicité l'intervention des forces de l'ordre pour évacuer les lieux. Les manifestants se sont finalement dispersés avant leur arrivée, peu après 14 heures et le train a pu quitter la gare, avec une heure de retard. La SNCF rappelle que sur la région 600 cars ont été mobilisés pour pallier l'absence de trains.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social sncf transports retraites