• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Handball féminin : la France s’impose face à la Roumanie à Clermont-Ferrand

L’équipe de France de handball féminin a offert un beau spectacle jeudi 21 mars à la maison des sports de Clermont-Ferrand. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne
L’équipe de France de handball féminin a offert un beau spectacle jeudi 21 mars à la maison des sports de Clermont-Ferrand. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne

L’équipe de France de handball féminin a offert un beau spectacle jeudi 21 mars à la maison des sports de Clermont-Ferrand. Elles se sont imposées face à la Roumanie devant un public auvergnat conquis et venu en nombre pour l’occasion.
 

Par Aurélie Albert

C’était une occasion à ne pas rater. Jeudi 21 mars, la maison des sports de Clermont-Ferrand accueillait le gratin du handball féminin : l’équipe de France affrontait la Roumanie. Il s’agissait de la première étape dans le tournoi de la Golden League. 
 


Les championnes du monde et championnes d’Europe tricolores ont fait le spectacle devant une maison des sports remplie. Le public était ravi. 
« C’est la première fois que je viens voir un match de haut niveau comme ça, c’est super. Ca va vite, les contacts et la vitesse, c’est incroyable », raconte un supporter. « Ce qui m’impressionne, c’est la technique et la vitesse des joueuses qui jouent », ajoute un autre.
 
 

Une deuxième mi-temps en demi-teinte

Après un début de match hésitant, les Françaises vont accélérer et se détacher très rapidement. Grâce aux quelques parades de la gardienne Laura Glozer, et à une rotation des joueuses bien ficelée. À la pause, la différence était déjà bien conséquente : 15 à 8. 
En deuxième période, les bleues dominent jusqu’à un petit passage difficile où elles encaisseront un 4 - 1. « Je trouve qu’on a fait un bon match, on a eu une période un peu creuse en deuxième mi-temps, c’est normal. Je suis plutôt satisfaite de la performance qu’on a réalisée. On a su intégrer des jeunes joueuses. Je suis plutôt contente », évoque Siraba Dembélé, capitaine de l'équipe de France.

Après quelques réajustements, elles se reprennent et les Roumaines doivent s’incliner avec une différence de 10 buts, 28 à 18. 
« Il y a eu du bon et du moins bon, il y a eu beaucoup de fraîcheur, on a cherché à jouer jusqu’au bout avec application. Un collectif qui est pas mal remanié défensivement et offensivement, ce n’était pas forcément facile de faire un bon match », explique Olivier Krumbholz, entraîneur de l'équipe de France.

La golden league continue à Boulazac en Aquitaine le samedi 23 et le dimanche 24 mars.

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus