INSOLITE. Et si vous visitiez le coeur d'un vrai volcan d'Auvergne ?

Visiter le coeur d'un volcan ne vous a jamais traversé l’esprit ? Pourtant, c’est possible. Le volcan de Lemptégy, situé au cœur de la Chaîne des puys, non loin de Clermont-Ferrand, est le seul site en Europe où il est possible d’explorer les entrailles du cratère. On vous emmène à la découverte de ce lieu exceptionnel.

C’est un volcan à ciel ouvert, celui de Lemptégy. Cette gigantesque cavité de 16 hectares est située au cœur du site naturel de la Chaîne des puys. Sa particularité : il est le seul endroit en Europe où l’on peut découvrir l’intérieur d’un volcan. Depuis plus de 50 ans, des géologues du monde entier viennent ici compléter leurs connaissances scientifiques et fouler du pied ce volcan à ciel ouvert, au milieu de la Chaîne des puys, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.  

Un voyage au centre de la Terre  

En 1946, se dressait à cet endroit un cratère de 70 mètres vieux de 30 000 ans. Endormi depuis des millénaires, le Volcan de Lemptégy a ensuite été réveillé par les Hommes. Gaëlle Fafournoux, responsable communication du site indique : “À l’origine, le volcan était un dôme, à l'image du puy de Dôme, sauf qu’il a été creusé par l’Homme. Ce n’est pas un cratère comme on pourrait l’imaginer. En 1946, avant de devenir un lieu touristique, la carrière a fourni des tonnes de pouzzolane, une pierre volcanique. Le puy de Lemptégy faisait partie des 138 carrières auvergnates d’extraction de cette pierre. C'est grâce à cette exploitation industrielle que l'on a permis de dégager le cœur et l'anatomie du volcan”. Dans les archives de l'INA, on retrouve quelques images de ce passé d'extraction de la pouzzolane datant de 1982 où les exploitants de carrière ne croyaient pas au destin touristique du site. Mais après la découverte de ce trésor géologique, l'ancien propriétaire Jean-Louis Montel refusait d'effacer son passé industriel. Au contraire, avec l'aide de Guy Camus, un géologue, ils ont décidé de laisser la carrière intacte pour que les touristes puissent se promener au cœur du volcan. "Je trouvais cela très choquant vu le nombre de personnes qui se promenaient sur ce site", justifiait-il à l'époque. 

“Jean-Louis Montel s’est lié d’amitié avec Guy Camus, raconte Gaëlle Fafournoux. Ce dernier lui a expliqué que le trou creusé dans le volcan permettait d’étudier tout ce qui composait l'intérieur du site. C’est ainsi qu’ils ont décidé de le préserver”. C'est en 1992 que le volcan ouvre ses portes au public. Il faudra attendre le milieu des années 2000 pour que l'activité d'extraction s'arrête. 

Un trésor scientifique 

Désormais, à 60 mètres sous le niveau de l’ancien cratère, les visiteurs peuvent apprécier les trésors géologiques du volcan : bombes, cheminées ou encore coulées de lave. “C'est exceptionnel parce que les pierres de lave sont à portée de main. Certains en gardent même comme souvenirs”, souligne Gaëlle Fafournoux.

Également, ce n’est pas une mais deux cheminées volcaniques que révèle le site de Lemptégy. Un trésor inestimable aux yeux des scientifiques. Il constitue un véritable livre de géologie à ciel ouvert : “Le Volcan de Lemptégy permet d’observer nettement une faille (en miniature bien sûr), et de mieux comprendre la Faille de la Limagne. Les géologues continuent d’étudier ce lieu et de surveiller son évolution. C’est un laboratoire de recherche en plus d’être un lieu touristique exceptionnel”. Le volcan de Lemptégy fait partie des 80 volcans auvergnats inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Il se retrouve également aux côtés d'autres sites immersifs au cœur des volcans, comme le parc Vulcania ou la Grotte de la Pierre de Volvic qui garantissent d'autres voyages au centre de la Terre.