Le train de la Coupe du monde de rugby 2023 en provenance d’Aurillac arrive à Clermont-Ferrand

Publié le Mis à jour le
Écrit par Guillaume Gorgeu .

En voyage dans toute la France depuis le 21 juillet dernier, le train de la Coupe du monde de rugby 2023 effectue ses derniers arrêts en Auvergne, avant de rejoindre la capitale. Présent à Aurillac ce week-end, il arrive en gare de Clermont-Ferrand, ce lundi 7 et mardi 8 novembre.

Le tant convoité trophée Webb Ellis, le nom de la coupe remise aux champions du monde, est en Auvergne durant quatre jours, à bord d’un train dédié au plus grand événement de la planète rugby. Présent ce samedi 5 et dimanche 6 novembre, en gare d'Aurillac, le train de la Coupe du monde 2023 doit faire un arrêt à Clermont-Ferrand, ce lundi 7 et mardi 8 novembre.

C'est une rame de quatre voitures qui se déplace à la rencontre des amateurs de rugby, mais aussi des supporters impatients d’être le 8 septembre 2023, jour du match d’ouverture du mondial entre la France et la Nouvelle-Zélande. D'ailleurs, ce train propose de plonger dans cette future rencontre. Comment ? Grâce à une expérience immersive qui emmène les personnes dans l’ambiance du Stade de France.

Un parcours de 11 000 kilomètres 

Mais aussi grâce à une exposition présentant les équipes qualifiées pour la 10e Coupe du monde, ainsi que l’histoire du rugby. C’est à la fin de l’exposition, que les fans de rugby se retrouvent face au Graal de ce sport : le trophée Webb Ellis. Le train est accessible gratuitement et librement de 10h30 à 18h00.

Cet arrêt est le 49e d’un long voyage démarré le 21 juillet dernier à Lille. Le but de ce périple est de promouvoir l’évènement et amener le rugby au plus grand nombre, tout en empruntant un moyen de transport qui réduit l’impact environnemental. À la fin de sa tournée, le train aura parcouru 11 000 kilomètres, à travers 51 villes, en quatre mois.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité