MATCH RETOUR. Renaud Lavillenie : « la tentative de record du monde est évidemment dans ma tête »

Le 21 février, la maison des sports de Clermont-Ferrand accueillera son premier « All Stars Perche ». Cette manifestation sportive proposera un plateau digne des Jeux Olympiques, tant chez les femmes que chez les hommes. Son organisateur, Renaud Lavillenie, est l’invité de Match Retour.

Par Stéphane Moccozet

Samedi, à Berlin, Renaud Lavillenie a réussi son 99e saut au-delà de 5,80 mètres mais il a pris, « seulement », la 2e place du concours. Le perchiste clermontois explique avoir été en partie limité dans sa performance par la position du tapis. Dans la salle allemande, il était légèrement surélevé et « en fonction du type de flexion, ça peut gêner ». La perche vient taper contre le tapis qui l’empêche de se plier davantage.
 
Dimanche, à Clermont-Ferrand, Renaud Lavillenie est certain d’une chose : il n’y aura pas de problème de tapis au bout de sa course d’élan. Et pour cause, en organisateur du All Stars Perche, le recordman du monde va personnellement veiller à ce que le sautoir soit parfait pour tenter, on l’imagine, d’aller grappiller  quelques centimètres à la table des records.
 

C’est une période dans laquelle je suis capable d’être très compétitif, (…) la tentative de record du monde est évidemment dans ma tête.


Pour ce premier meeting auquel il participera à la fois comme athlète et organisateur, le Clermontois a convaincu les meilleurs perchistes au monde à la rejoindre. Le plateau s’annonce prestigieux avec Holzdeppe et Barber, notamment. « Chez les hommes, on a les 6 premiers au dernier championnat du monde, chez les femmes, malgré quelques désistements, on a les numéros 2 et 3 », se satisfait Lavillenie.

Le local de l’étape devra s’employer pour s’imposer mais il reconnait que « le choix de la date n’est pas le fruit du hasard ». « C’est une période dans laquelle je suis capable d’être très compétitif, j’ai en tête de sauter très haut, (…) la tentative de record du monde est évidemment dans ma tête », confie le champion olympique 2012. 

A la maison des sports, le record à battre est à 6 mètres

La dernière réunion de saut à la perche a avoir eu lieu à la maison des sports de Clermont-Ferrand remonte à 1994. A cette époque, un Ukrainien répondant au nom de Sergueï Bubka avait sauté 6 mètres, le record (de la salle) pourrait bien tomber le 21 février.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus