Vous avez peut-être remarqué un ciel rouge au lever ou au coucher du soleil, en cette fin décembre. Mais comment expliquer ce spectacle exceptionnel ? On vous décrypte ce phénomène.

Un superbe spectacle. Dans le Puy-de-Dôme, mais pas seulement, en cette fin décembre, vous avez peut-être pu observer de magnifiques couleurs rouges au lever ou au coucher de soleil. Les nuages semblent incandescents. On peut presque imaginer de grandes flammes balayer le ciel. Un prévisionniste de Météo France décrypte ce phénomène : « Il s’agit d’un phénomène naturel quand le soleil se couche ou se lève. La lumière traverse une plus grande distance dans l’atmosphère et la lumière devient rouge, les nuages font en sorte qu’il y a de la réverbération et la lumière devient ainsi plus jolie. Hier il y avait des altocumulus lenticulaires, ce qui donne une réverbération vraiment intéressante ».

Plusieurs conditions réunies

Certains internautes emploient l’expression « ciel de feu » pour évoquer ce phénomène, ce que le météorologiste récuse : « Le terme de ciel de feu n’est pas un terme météorologique ». Pour que le ciel soit ainsi rouge, il faut que certaines conditions soient réunies. Le prévisionniste de Météo France souligne : « Il faut juste que le ciel soit dégagé. Les conditions sont plus favorables lorsqu’il y a des hautes pressions anticycloniques. S’il fait mauvais, on ne voit pas le lever du soleil. C’est la forme des nuages qui peut rendre ce phénomène. Les nuages lenticulaires sont assez fréquents dans la plaine de la Limagne (près de Clermont-Ferrand, NDLR) . Ils sont stationnaires avec une structure particulière qui fait que la lumière se réverbère d’une façon différente des nuages normaux. Ces nuages ne bougent pas, avec une forme de pile d’assiettes. Cela donne des lumières spéciales ».

Dans un tweet, Météo France précise : "La couleur bleue habituellement visible dans le ciel peut parfois bien changer au lever ou au coucher du soleil en fonction de la composition de l'atmosphère et de ses molécules qui assurent plus ou moins la diffusion de la lumière". 

 

Des photographes qui ont saisi l'instant

Certains internautes ont eu le temps d’immortaliser ce ciel incandescent.

Le spectacle était aussi au rendez-vous à Clermont-Ferrand.

Il y a quelques jours, ce photographe a saisi un ciel orangé sur les monts du Cantal.

Déjà en novembre, en Auvergne, on pouvait admirer ce ciel rouge orangé.

A Bourg-en-Bresse, on a aussi pu admirer le spectacle.

En Isère, le ciel avait une couleur rouge.

A Toulouse aussi, un internaute a immortalisé l'instant.

Même dans le Loiret, le ciel était en feu.

Le phénomène était aussi visible à Cannes.

"J’ai vu que c’était quelque chose d’assez incroyable"

Ophélie Vrignon, photographe près de Clermont-Ferrand, a pu saisir cet instant si particulier le lundi 19 décembre.

Elle habite à Monton, au sud de la capitale auvergnate. Elle raconte : « Depuis chez moi, j’ai une vue qui donne sur le côté lever de soleil. J’ai vu petit à petit que les couleurs commençaient à être de plus en plus rouges. J’ai attendu un peu pour avoir le moment où c’était le pic de couleurs, car ça disparaît assez vite. J’ai attendu pour capturer ce moment-là précis. Il était entre 7h45 et 8 heures. La montagne que l’on voit est du côté de Soulasse ». Elle a été impressionnée par ce spectacle : « J’ai vu que c’était quelque chose d’assez incroyable, qui ne durait que quelques minutes voire quelques secondes. C’était un spectacle privilégié à voir et à admirer. Le passage rouge vif s’est rapidement éclipsé. J’ai eu assez de temps pour préparer mon matériel. J’ai déjà assisté à ce genre de spectacle de temps en temps mais aussi rouge, cela faisait longtemps ». Pour la photographe, les levers et les couchers de soleil constituent des moments privilégiés : « Au lever de soleil ou au coucher, on a vraiment des couleurs uniques. C’est un moment assez créatif car on ne voit jamais la même chose. Cela se ressemble mais il y a des moments uniques ». Comme Ophélie, les photographes professionnels ou amateurs ne se lassent pas d’un tel spectacle.