Puy-de-Dôme : les CIO craignent de fermer boutique

Le CIO de Clermont-Ferrand va-t-il fermer ses portes? / © P. Felix / France 3 Auvergne
Le CIO de Clermont-Ferrand va-t-il fermer ses portes? / © P. Felix / France 3 Auvergne

Dans le cadre de la réforme de l'apprentissage, un projet de loi prévoit la fermeture de dizaines de Centres d'informations et d'orientation et un regroupement des services dans certains établissements scolaires. A Clermont-Ferrand, les syndicats sont particulièrement inquiets. 
 

Par PF

Plusieurs milliers de jeunes poussent chaque année pousser la porte Centre d'infirmation et d'orientation de Clermont-Ferrand, en quête d'informations sur des métiers, des formations ou des études. Des scolaires, mais aussi des adultes en reconversion ou des jeunes en difficulté scolaire.

Alors que Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale, envisage de fermer ces centres, les syndicats tirent la sonnette d'alarme: celui de Clermont-Ferrand pourrait lui aussi mettre la clé sous la porte, comme l'explique Michelle Raufast, de l'intersyndicale SGEN-CFDT/ SNES-FSU: "Initialement le gouvernement voulait supprimer tous les CIO mais il s'est aperçu que la loi préconise qu'il faut qu'il y ait au moins un CIO par département. Mais il y a quelques jours, la commission éducation du Sénat a recommandé de changer le code de l'éducation et de supprimer cette préconisation. Donc nous craignons maintenant que tous les CIO disparaissent..."

Le personnel administratif et les conseillers d'orientation seraient transférés dans les établissements scolaires, probablement dans des lycées.  
"Il n'y aura plus de lieu dédié pour les personnes accueillies actuellement dans les CIO, poursuit Katia Bonnemoy, elle aussi représentante de l'intersyndicale. Concernant l'enseignement supérieur, le privé s'est déjà positionnée... et c'est vrai qu'on risque de plus en plus d'avoir des services payants".

Il y a 12 CIO en Auvergne dotés d'un fond documentaire dont on ne sait pas non plus où il sera conservé.
 
Réforme de l'éducation
L'avenir des Centres d'infromation et d'orientation est très incertain Intervenants: Lionel Karr, Psychologue-Conseiller d'orientation; Michelle Raufast, Intersyndicale SGEN-CFDT/ SNES-FSU; Katia Bonnemoy, Intersyndicale SGEN-CFDT/ SNES-FSU Reportage: Pascale Félix, Valérie Riffard; Montage: Didier Robert



 

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus