Top 14 : Miné par les fautes, l'ASM Clermont s'incline à La Rochelle

Face à La Rochelle, l'ASM a concédé sa deuxième défaite de la saison en Top 14, samedi 6 octobre. Battus 16 à 12, les Jaune et Bleu ont commis bien trop de fautes pour pouvoir l'emporter, mais conservent 6 points d'avance en tête du championnat grâce au bonus défensif.

Doumayrou échappant à un plaquage clermontois, au stade Marcel-Deflandre de La Rochelle, samedi 6 octobre 2018.
Doumayrou échappant à un plaquage clermontois, au stade Marcel-Deflandre de La Rochelle, samedi 6 octobre 2018. © Xavier Leoty / AFP
Confronté au Stade rochelais ce 6 octobre pour la 7e journée de Top 14, l'ASM a concédé sa deuxième défaite en championnat (16-12). Les Jaune et Bleu ont été à la faute bien trop souvent, à l'image d'Uhila, expulsé du terrain après son placage fatal à la 57e. Cinq minutes plus tôt, c'est Peceli Yato qui se fait sortir par l'arbitre pour un placage irrégulier.

Dans la foulée, l'arbitre envoie un pilier de chaque camp, Étienne Falgoux et Arthur Joly, réfléchir 10 minutes sur le banc. Les Clermontois vont donc se retrouver à 12 contre 14 une bonne partie de la deuxième mi-temps.

Un début de rencontre houleux

Et pourtant, même contre cette double tempête, une météo en colère et un adversaire dur au mal, l'ASM a résisté. La Rochelle, qui recevait, a décidé de soigner son entame de match pour ne pas renouveler la déconvenue subie à Bordeaux-Bègles. En a découlé un début de partie consistant.

L'ASM Clermont offre des pénalités à la Rochelle que son ouvreur néo-zélandais Ihaia West s'empresse de capitaliser. Les Maritimes mènent ainsi 9 à 0 (20'). De son côté, Morgan Parra rate une occasion d'engranger trois points et Damian Penaud échoue de presque rien à inscrire le premier essai de la partie. À la mi-temps, le score reste inchangé, vierge pour l'ASM.
 

Deux essais et le bonus défensif

Sur l'engagement de la deuxième mi-temps, Camille Lopez expédie une passe décisive à son ailier. Un demi-terrain plus loin, Damien Penaud franchit cette fois l'en-but adverse. Parra rate sa transformation (9-5, 41').

Derrière - on vous en a déjà parlé - l'ASM enchaîne les fautes, les cartons et finit même par encaisser un essai de pénalité (16-5, 59'). Puis l'ASM se ressaisit : un collectif jaunard compacté parvient à pousser Ulugia à écraser le ballon chez les Rochelais. Laidlaw transforme ce deuxième essai (16-12, 69'). Clermont rentre à la maison bien mouillé, mais toujours à la première place du championnat et avec un point de bonus défensif.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asm clermont auvergne rugby sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter