Trafic d'armes et de drogue : trois hommes condamnés par le tribunal de Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand: près de 15 000 euros et des armes de poing et de guerre saisis le 21 novembre 2014
Clermont-Ferrand: près de 15 000 euros et des armes de poing et de guerre saisis le 21 novembre 2014

Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand a condamné trois hommes à des amendes et des peines de 3 à 6 années d'emprisonnement, mercredi 11 octobre. Interpellés en novembre 2014, ils étaient entendus pour trafic d'armes et de drogue.

Par D.Cros

Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand avait examiné, en septembre dernier, une affaire de trafic d’armes et de drogue mettant en cause quatre hommes. Le délibéré a été rendu, mercredi 11 octobre, dans l'après-midi. 

Le premier individu a été condamné à 6 ans de prison et 30 000 euros d’amende ainsi qu’une interdiction de séjour dans le Puy-de-Dôme de deux ans. Il a été relaxé sur le blanchiment.

Le deuxième homme a été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis et mise à l’épreuve ainsi que d'une amende de 20 000 euros. Lui aussi a été relaxé pour le blanchiment et interdit de séjourner dans le département pendant deux ans.

Le troisième individu a écopé d’une peine de 200 jours d’amende à 100 euros/jour soit une somme total à verser de 20 000 euros.

Quant au quatrième Puydômois, il ne s’était pas présenté à la barre en septembre dernier. Il n’a pas encore été jugé. Son procès a été reporté à une date ultérieure.

Armes, argent et drogue saisis en novembre 2014

Les quatre hommes avaient été interpellés en novembre 2014. Les enquêteurs du groupe des stupéfiants de la Sûreté Départementale du Puy-de-Dôme avaient saisi, à l’époque, un impressionnant arsenal dans le cadre d'une enquête débutée en juillet 2014. Lors des perquisitions, ils avaient trouvé des armes de guerre et des munitions, de la drogue et de l'argent.

Clermont-Ferrand: près d'un millier de cartouches saisis le 21 novembre 2014
Clermont-Ferrand: près d'un millier de cartouches saisis le 21 novembre 2014

A l’époque, les policiers clermontois s’étaient rapprochés du SRPJ de Montpellier qui enquêtait, lui, sur un trafic d'armes. La collaboration entre les deux services a débouché le 21 novembre sur l'interpellation de deux Montpelliérains venus livrer de la cocaïne à Clermont-Ferrand ainsi que sur celle de neuf Clermontois. La transaction portait sur l'échange de drogue contre des armes de guerre.

Au final, quatre hommes avaient été déférés devant un juge d'instruction de Clermont-Ferrand dans le cadre de l'affaire. Le parquet avait demandé leur placement en détention provisoire.


A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus