• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Vent de polémique sur Sable Show

Des activités gratuites durant l'été, c'est le principe de Sable Show qui existe depuis 12 ans à Clermont-Ferrand / © France 3 Auvergne
Des activités gratuites durant l'été, c'est le principe de Sable Show qui existe depuis 12 ans à Clermont-Ferrand / © France 3 Auvergne

La municipalité a décidé de réduire la voilure : l'opération, qui propose des animations gratuites aux Clermontois durant l'été, est réduite de moitié sur le calendrier. Elle n'aura lieu qu'en juillet. Des parents sont déçus et l'opposition monte au créneau.

Par France 3 Auvergne

Depuis 12 ans, la manifestation transforme la place du 1er mai à Clermont-Ferrand en plage urbaine, avec jeux d'eau, toboggan, hamacs, trampoline et autres activités estivales. L'an passé, Sable Show a attiré 85 000 visiteurs, en majorité des jeunes. Jusque-là, l'opération se déroulait sur deux mois, juillet et août. Mais par souci d'économie, la municipalité a décidé de réduire l'événement dans sa durée : il aura lieu cette année du 2 juillet au 4 août, soit une manifestation réduite de moitié


Le show et le froid

Dans le quartier de Croix-de-Neyrat, des parents expriment leur incompréhension. "Il y a des parents qui n'ont pas les moyens d'aller en vacances. Ca sera vraiment dommage pour eux", estime un habitant. "Les socialistes sont des bobos hélas maintenant, et plus rien n'existe pour les pauvres gens", commente une femme visiblement agacée.
La municipalité clermontoise avance, elle, la nécessité de réduire les dépenses publiques tout en maintenant la gratuité des activités et des animations dans les quartiers. Ainsi, plusieurs secteurs, comme la saison théâtrale de la ville "les Escales Clermontoises", sont affectés par ces restrictions budgétaires. 


Pour accueillir tout le monde

"L'incompréhension des habitants, je ne l'ai pas vue", réagit Simon Pourret, l'adjoint chargé de la jeunesse et de l'animation. "Donc à ce stade, je ne vois pas de quoi on parle. Nous, on a fait le choix de cette gratuité. Ca nous permet d'accueillir un public extrêmement large. On parle aujourd'hui de vivre ensemble. Et là, c'est un lieu de rencontres, d'échanges, d'égalité où on accueille tout le monde". En outre, selon l'élu, la fréquentation de Sable Show chute à partir du mois d'août "de façon vertigineuse". Il s'agirait donc aussi de s'adapter à la fréquentation réelle du site. 


"Un peu fort de café !"

L'opposition municipale n'a pas tardé à réagir. Elle annonce qu'elle boycottera l'inauguration de Sable Show et tacle la majorité sur son terrain revendiqué : "S'agissant d'une municipalité qui se dit 'sociale', s'en prendre à ceux qui n'ont pas les moyens de partir en vacances, c'est quand même un peu fort de café !", estime Jean-Pierre Brenas pour le Groupe de la droite et du centre à Clermont-Ferrand.
La ville a promis de faire le bilan de cette demi-saison de Sable Show à la fin de l'été. Une saison qui, en tous cas, souffle déjà le chaud et le froid... 

Polémique autour de Sable Show
Voir le reportage de Brigitte Cante et Laurent Pastural



Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus