VIDEO. Les images exceptionnelles d’une mer de nuages au sommet du puy de Dôme

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lopes .

Mercredi 7 décembre, un passionné de photo a publié une vidéo d’un coucher de soleil au sommet du puy de Dôme, avec une mer de nuages. Des images extraordinaires qui ne doivent rien au hasard.

Des images fascinantes. Mercredi 7 décembre, Mike Lamandé, passionné de photo et de paysages auvergnats, est parti au sommet du puy de Dôme, avec son appareil photo reflex et son trépied, à la sortie de son travail. Il a réussi à photographier une mer de nuages, en plein coucher de soleil. Il a multiplié les clichés et ainsi obtenu un timelapse, c’est-à-dire un effet d’accéléré effectué sur une grande série de photos d’un même endroit, à intervalle régulier.





Il raconte : « J’ai pris les photos mercredi. C’est une série de photos prises toutes les 3 secondes et montées ensuite sous forme de film. Il y a 20 minutes de prises de vue au moment du coucher de soleil ». Il lui a ainsi fallu 400 photos pour obtenir une telle vidéo. Mike est toujours épaté par le spectacle de la mer de nuages : « C’est toujours marrant de voir qu’il fait un grand soleil en haut et qu’à Clermont-Ferrand on est sous le gris toute la journée. Quand on voit cela, on se sent léger. Je me suis posé, j’ai regardé cela tranquillement dans mon coin, il n’y avait pas grand monde ». C’est depuis le chemin des Muletiers que le passionné de photo a pris ses clichés. « J’étais présent au coucher de soleil, entre 16h45 et 17h30. Pour trouver l’endroit idéal, j’ai regardé les webcams en sortant du travail » explique-t-il.

L'explication météorologique

Mike décrypte le phénomène météo qui s’est produit : « Cela est dû à une inversion thermique. L’humidité est prisonnière des basses couches, quand il y a un anticyclone au-dessus de nos têtes. Il n’y a pas de vent. Le brouillard reste fixé au sol et il s’accumule le long des reliefs et parfois il déborde sur la chaîne des puys. La nappe de brouillard apparaît lorsque l'atmosphère n'est pas brassée, l'humidité s'accumule dans les plaines et vallées, comme l'air froid est plus lourd que l'air chaud. Attention toutefois, des inversions ne sont pas systématiquement liées à une mer de nuages, il peut aussi faire beau. Il fait plus chaud au-dessus du brouillard avec un air plus sec qu'en-dessous en général où l'air est saturé d'humidité. Hier, il faisait -5 degrés au col de Ceyssat et 0 au sommet du puy de Dôme ». Afin d’obtenir de tels clichés, il faut que de nombreuses conditions soient réunies : « Pour assister à cela, l’idéal est l’automne ou l’hiver, avec un temps calme. Quand il pleut, quand il neige, quand il y a de l’orage, c’est impossible. Il y a toujours un risque, la mer de nuages peut toujours monter et recouvrir le puy de Dôme. Elle peut aussi descendre. J’ai déjà connu des échecs mais j’en ai de moins en moins avec l’expérience. Il y a toujours une part d’inconnu. Cela fait partie des charmes de la météo ».

"C’est un spectacle qui est assez fascinant"

Depuis qu’il a publié ses clichés,  la vidéo a eu un certain retentissement : « J’ai eu pas mal de retours positifs. C’est un phénomène qui est connu. Je prends régulièrement des photos de mers de nuages. J’ai l’impression qu’on est en haute montagne et qu’on est déconnecté de ce qu’il se passe en-dessous. C’est un spectacle qui est assez fascinant ». En effet, le passionné de photo n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà photographié plusieurs mers de nuages.



Il souligne comment il parvient à allier météo et photographie : « J’ai découvert la photo il y a une douzaine d’années. Je suis un grand fan des paysages auvergnats. Je conjugue généralement les paysages à la météo : neige, orage, mer de nuages. J’essaie de montrer ce que le grand public ne prend pas le temps de regarder ». Prendre enfin le temps de regarder, c’est donc le pari réussi que nous propose Mike avec cette série de clichés hypnotisants. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité