VIDEO. “Tout sauf Clermont ?” : quand l’école de commerce de Clermont-Ferrand veut attirer les étudiants

Distinguée à deux reprises pour son très bon accueil des admissibles, l’école de commerce ESC Clermont a sorti cette semaine un court métrage humoristique. Objectif : faire sourire les candidats issus de classes préparatoires et leur donner envie de découvrir l’ambiance de l’école.

A une semaine des résultats d'admissibilités du concours BCE, l’école de commerce ESC Clermont a dévoilé un court métrage "Tout sauf Clermont ?" à destination de futurs candidats issus de classes préparatoires. L'objectif est de faire découvrir l'ambiance de l'école. Persuadée que le rire permet de faire passer des messages, l’ESC Clermont a imaginé avec le média local En Vrai, une vidéo décalée dans laquelle les candidats doivent choisir dans quelles villes ils souhaitent passer leurs oraux. Dans la vidéo, les deux héros vont tout tenter pour faire le bon choix. Élimination façon Qui est-ce, pile ou face, concours de fléchettes… le résultat est implacable, Clermont-Ferrand semble incontournable. Une façon de lutter contre des clichés sur la capitale auvergnate qui ont la vie dure. La vidéo se conclut par cette phrase : “On n’y vient pas par hasard”. Kanye West y fait même une courte apparition.

"On souffre pas mal d'un petit déficit de d'image"

Catherine Rouchy, directrice communication et recrutement de l’ESC Clermont indique : “On recrute sur différents niveaux de programmes par différents canaux et on va dans la semaine qui vient, arriver à un peu à la période, entre guillemets, du money time du recrutement des classes préparatoires, c'est à dire que les étudiants de toute la France, qui ont passé les concours, vont avoir leur résultat d'admissibilité et vont choisir les écoles dans lesquelles ils vont passer les oraux. Ils ont leurs résultats jeudi prochain et ils choisissent les écoles dans lesquelles ils passent leurs oraux à partir de vendredi midi. L’idée est de mettre un coup de projecteur sur Clermont-Ferrand. Ce n’est pas un secret de polichinelle, on souffre pas mal d'un petit déficit de d'image”.

Une ville bien notée

Pourtant, deux années de suite, Clermont-Ferrand a été classée meilleur accueil des admissibles des business school depuis 2019, avec l’ESC Clermont. L’école remet son titre en jeu. Catherine Rouchy détaille les points forts de son école : “Parmi ces points forts, les étudiants regardent le fait qu'on soit une école en centre-ville. On accueille bien les étudiants. Le coût de la vie est aussi moins cher à Clermont-Ferrand. On sait qu'une fois venus, les étudiants ne veulent plus repartir". En 2021, l’Université Clermont Auvergne avait initié le mouvement en publiant une vidéo humoristique sur les réseaux sociaux, balayant aussi les lieux communs sur Clermont-Ferrand. La directrice de la communication et du recrutement souligne : “C'est important d’emmener notre communauté et la région parce que cette difficulté de recrutement existe. Elle n’existe pas qu’au niveau étudiant, mais aussi dans les entreprises. Il est important d’en parler et de générer une sorte de viralité. Les étudiants sont sensibles en tout cas au côté humour”.

Un scénario réfléchi

Pour établir le scénario de la vidéo, l’ESC a donné des pistes au média local En Vrai. Ce dernier a eu carte blanche pour l’écriture. La direction de l’ESC Clermont espère que la viralité fonctionnera et que la vidéo sera partagée sur les réseaux sociaux. Environ 1 850 étudiants sont formés chaque année sur le campus de l’école de commerce de Clermont-Ferrand.