Deux morts dans le crash d'un hélicoptère dans le Puy-de-Dôme

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. L avec AFP
Vendredi 7 janvier, au lendemain d'un crash d'hélicoptère au col du Béal, dans le Puy-de-Dôme, deux enquêteurs du BEA ont été dépêchés sur place.
Vendredi 7 janvier, au lendemain d'un crash d'hélicoptère au col du Béal, dans le Puy-de-Dôme, deux enquêteurs du BEA ont été dépêchés sur place. © BEA

Un hélicoptère s’est écrasé jeudi 6 janvier au col du Béal, dans le Puy-de-Dôme. Il y a deux victimes, deux hommes qui étaient à bord. Une enquête est ouverte.

Deux hommes sont morts jeudi 6 janvier après-midi dans le crash d'un hélicoptère au col du Béal (Puy-de-Dôme), a-t-on appris auprès de la gendarmerie. L'hélicoptère privé, qui devait décoller à 15H30 de Villefranche-sur-Saône (Rhône) à destination de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), a été signalé perdu vers 17H30 par le centre de contrôle, selon la même source. L'appareil, en flammes, a été localisé vers 18H30 au col du Béal, qui culmine à 1 400 mètres d'altitude. Les deux hommes à bord, dont les identités n'ont pas été précisées dans l'immédiat, étaient décédés à l'arrivée des secours, a précisé la gendarmerie.

Une enquête ouverte

"On ignore encore les causes de l'accident", a-t-on ajouté. Une enquête a été confiée à la gendarmerie des transports aériens, ainsi qu'à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens, basée à Roissy, en région parisienne. Pas moins de 14 sapeurs-pompiers sont intervenus sur cet accident : ils étaient en provenance d’Olliergues, Augerolles et Courpière.
Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la Sécurité de l'Aviation civile (BEA) est sur place, avec deux enquêteurs. Dans un tweet, il indique : « Accident mortel de l’hélicoptère de type R44 immatriculé F-HARY survenu le 06/01/22 au col de Béal. L’appareil a décollé de Villefranche . Le BEA ouvre une enquête : 2 enquêteurs sur place et travail sur site en cours. »

 "Il ne reste quasiment rien"

La permanence du parquet de Clermont-Ferrand indique : « On est au tout début de l’enquête. Les services d’enquête sont en train de faire les constatations ». Le maire de Saint-Pierre-la-Bourlhonne, où a eu lieu le crash, s’est rapidement rendu sur les lieux. Philippe Bernard souligne : « Ce matin, on est allés sur place et on est restés sur la route puisqu’on avait ordre de ne pas pénétrer sur la zone. Il ne reste quasiment rien. En arrivant, j’ai cru que la carcasse avait été enlevée, tellement il ne reste que très peu de choses. C’est incroyable de voir une carcasse être réduite en cendres en l’espace de quelques minutes ». Les deux occupants étaient originaires de Sarlat en Dordogne. On sait qu’un autre hélicoptère prenait la même direction que le premier mais lui est bien arrivé à destination.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.